Recherche Voyage

Ski: les stations retardent leur ouverture faute de neige

Grenoble... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Grenoble

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
GRENOBLE

Plusieurs stations de sports d'hiver dans les Alpes, les Pyrénées, le Jura ou les Vosges ont décidé de reporter leur ouverture d'au moins une semaine, faute de neige sur les pistes, ont-elles indiqué mardi à l'AFP.

Dans les Alpes, la neige précoce tombée en novembre a fondu sous l'effet du redoux des températures. La très huppée station de Courchevel (Savoie), qui avait ouvert partiellement le 22 novembre, ne pourra pas ouvrir ses pistes aux skieurs le 6 décembre, comme prévu initialement.

«Cela devrait se faire le 13 décembre, sous réserve des conditions météos», indique-t-on aux remontées mécaniques. «La neige a pas mal fondu avec le redoux et il ne fait pas assez froid pour produire de la neige de culture».

Idem dans la station voisine de Méribel (Savoie), qui ouvrira le 13 décembre «sous réserve qu'il y ait de la neige».

À l'Alpe d'Huez (Isère), qui devait lancer officiellement sa saison d'hiver le 6 décembre, seuls deux télésièges seront en service sur le domaine d'altitude le week-end prochain.

Dans les Hautes-Alpes, la station de Montgenèvre, qui devait ouvrir en continu à partir du 29 novembre, n'était toujours pas sûre de pouvoir ouvrir ses pistes le week-end prochain. «On a ouvert le week-end du 22 novembre. Puis la pluie et le redoux ont abimé la neige sur le bas des pistes», a indiqué une porte-parole.

Châtel (Haute-Savoie) et Villard-de-Lans (Isère) ont aussi décidé de reporter leurs ouvertures, respectivement au 13 et au 20 décembre. Chamrousse (Isère) ouvrira en cours de semaine prochaine «dès que le manteau neigeux le permettra», selon une porte-parole.

Dans les Pyrénées, «on se dirige vers un report de l'ouverture des stations même s'il est encore tôt pour se prononcer», selon le directeur de la Confédération pyrénéenne du tourisme, Jean Canal.

À Gérardmer (Vosges), la station, qui avait prévu d'ouvrir ses pistes le 5 décembre, «ouvrira quand la neige viendra», selon une responsable de la station.

Dans le massif du Jura, la station de Métabief (Doubs) a aussi décidé de décaler l'ouverture des pistes d'une semaine, faute de neige.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer