Recherche Voyage

Les stations de ski françaises n'ont pas encore fait le plein pour les vacances

C'est la première semaine de mars qui affiche... (Photos.com)

Agrandir

C'est la première semaine de mars qui affiche les meilleures perspectives, avec une progression des séjours réservés de 17% sur un an.

Photos.com

Agence France-Presse
GRENOBLE

Les stations de ski françaises n'ont pas encore fait le plein pour les vacances d'hiver (mi-février à mi-mars) et affichent des taux de réservation inférieurs à ceux de l'an dernier sur cette période, selon une enquête publiée lundi.

«Les taux de réservation actuels sont globalement jugés en baisse par rapport à l'an passé, exception faite des meublés et des villages-clubs dans les Alpes du Nord et des résidences de tourisme dans les Alpes du Sud», selon la 3e vague de l'Observatoire national des stations de montagne.

Les taux d'occupation prévisionnels sont ainsi jugés «relativement faibles» durant cette période, notamment pour les hôtels.

C'est la première semaine de mars qui affiche les meilleures perspectives, avec une progression des séjours réservés de 17% sur un an, en raison de la concomitance des vacances des Belges et des zones A et B pour la France.

La deuxième semaine de mars s'annonce en revanche comme la moins bien remplie, avec une baisse des séjours prévisionnels de 12%.

Par ailleurs, le bilan du mois de janvier apparaît contrasté pour les stations françaises, en raison de la conjoncture économique tendue et d'un déficit de neige sur certains massifs.

Les Vosges et le Jura ont particulièrement souffert du déficit d'enneigement et la fréquentation a également été mitigée dans les Alpes malgré une neige plus abondante.

«Les professionnels soulignent également le recul des consommations dans les commerces et les restaurants enregistré sur la plupart des massifs, témoignant une nouvelle fois de la prudence des touristes sur leurs dépenses en temps de crise», précise l'Observatoire.

«À ce stade, la perception de la saison d'hiver 2013-2014 est plutôt satisfaisante, notamment grâce à l'excellente fréquentation touristique enregistrée au cours des vacances de Noël», ajoute-t-il cependant.

Dans les stations des Vosges, le pessimisme l'emporte toutefois, ainsi que dans certaines stations alpines, selon la même source.

Menée par l'Association nationale des Maires de Stations de Montagne (ANMSM) et Atout France du 27 janvier au 2 février 2014, l'enquête porte sur 46 stations au total représentant 816 449 lits touristiques.




la boite:1600176:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer