Recherche Voyage

Mont-Blanc: une destination touristique surveillée cet été

Les gendarmes auront pour mission cet été de sensibiliser... (Photo Corinne Gavard)

Agrandir

Les gendarmes auront pour mission cet été de sensibiliser les alpinistes aux règles de sécurité et donner des conseils pour réussir au mieux l'ascension.

Photo Corinne Gavard

Partager

Sur le même thème

RelaxNews

Les alpinistes qui entreprendront l'ascension du point culminant des Alpes cet été seront encore plus sensibilisés aux règles de sécurité et au respect du lieu. Sur l'itinéraire partant de Saint-Gervais, les gendarmes de haute montagne veilleront à la préservation de ce site classé.

Durant 55 jours répartis de juin à septembre, pendant la saison d'alpinisme, les gendarmes de haute montagne se positionneront à la Tête Rousse et au Col du Midi.

Ils s'adresseront particulièrement aux randonneurs équipés de tentes pour leur rappeler que le camp de base de la Tête Rousse est le seul lieu de bivouac autorisé dans le massif. Pour dissuader les récalcitrants et les contrevenants, les gendarmes pourront également décider de placer le matériel de camping dans une consigne, installée au refuge de la Tête Rousse.

Ils auront aussi pour mission de sensibiliser les alpinistes aux règles de sécurité et donner des conseils pour réussir au mieux l'ascension. Un rappel aux règles de préservation du site sera également régulièrement fait.

Le massif du Mont-Blanc est un site classé au titre du code de l'urbanisme par décision de l'État français du 14 juin 1951. «Cette décision implique l'exemplarité et y interdit en particulier toute forme de camping», rappelle la ville de Saint-Gervais.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer