Recherche Voyage

Montserrat: une montagne à découvrir

La Chapelle de Sant Joan offre un panorama... (Photo Michel Laliberté, collaboration spéciale)

Agrandir

La Chapelle de Sant Joan offre un panorama d'une grande beauté.

Photo Michel Laliberté, collaboration spéciale

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Avec la Méditerranée qui borde Barcelone, il est facile d'oublier que les montagnes catalanes sont situées à proximité. L'une des plus populaires et des plus belles d'entre elles, Montserrat, cache des vestiges religieux et offre des paysages à couper le souffle.

Montserrat, qui signifie «montagne dentelée» en catalan, abrite un monastère dont les origines remontent au 11e siècle. Les fidèles y viennent vénérer la Moreneta, une statue de la Vierge noire, patronne de la Catalogne.

Le monastère, où vivent environ 80 moines, attire son lot de touristes. Mais plusieurs amateurs de plein air préfèrent se rendre à Montserrat pour découvrir les nombreux sentiers qui serpentent cette montagne au relief si particulier - les différentes roches qui la composent s'apparentent à des monolithes superposés.

Entre ces pierres, sur les cols, ou près d'une grotte, on retrouve, selon les différents chemins empruntés, une quinzaine d'ermitages et de chapelles. Ces lieux isolés ont été construits entre le 10e et le 16e siècle avant d'être détruits en partie durant la guerre d'indépendance espagnole. Certains ont été reconstruits puis abandonnés au milieu du 19e siècle.

Leurs ruines en font des sites historiques de grand intérêt et offrent des panoramas d'une immense beauté en raison de leur emplacement stratégique dans la montagne. L'air y est frais et agréable. Et même lorsqu'il ne reste que quelques pierres, il est possible de s'imaginer comment les ermites et les moines vivaient grâce à des panneaux explicatifs. Le sommet le plus élevé, où se trouve l'ermitage de Sant Jeroni, est situé à 1236 m d'altitude.

Balade dans les sentiers

Pour accéder aux sentiers, il faut d'abord se rendre au monastère, par téléphérique ou train à crémaillère. Ensuite, différents itinéraires de marche peuvent être empruntés depuis cet endroit ou à partir de la station Sant Joan, un des sommets accessibles à pied ou en funiculaire depuis le monastère.

La montagne est accessible à tous les types de randonneurs. Il est possible de faire une simple balade dans de courts sentiers ou d'y passer quelques heures pour découvrir les vestiges dispersés dans la montagne. Les parois sont aussi très convoitées auprès des amateurs d'escalade.

Pour s'y rendre à partir de Barcelone: aller à la station de métro Plaça d'Espanya puis emprunter le train (ligne R5). Descendre à la station Montserrat Aeri et monter à bord du téléphérique ou poursuivre jusqu'à la station Monistrol de Montserrat pour prendre le train à crémaillère. Le trajet complet prend environ une heure. Différents forfaits sont vendus à la station Plaça d'Espanya. Le téléphérique qui frôle les sommets escarpés est l'option la plus agréable (pour ceux qui n'ont pas le vertige). L'expérience en vaut la peine.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer