Recherche Voyage

Courrier du globe-trotter: les splendeurs de la Croatie

À Dubrovnik, prenez le temps de flâner dans... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

À Dubrovnik, prenez le temps de flâner dans les petites rues, offrez-vous une balade en téléphérique au sommet du mont Srd, d'où la vue est spectaculaire.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Nous prévoyons visiter la Croatie en septembre prochain. Nous aimerions revoir Venise, donc nous planifions y séjourner trois jours avant de traverser en Croatie (en bateau?). Quels seraient la meilleure façon et le meilleur itinéraire pour passer 15 jours en Croatie seulement? La location d'auto est une option. Quel est le meilleur transport aérien pour s'y rendre? Est-ce mieux de louer des hôtels ou des appartements? Nous sommes dans la soixantaine, donc un circuit où nous aurions deux ou trois jours de repos serait bienvenu.
- Sylvie Mailhot

Pour ce qui est des transports aériens, Air Transat offre un vol direct vers Venise, mais l'aller-retour se chiffre à plus de 1000$ en ce moment. Inscrivez-vous sur le site yulair.com, qui propose à l'heure actuelle un aller-retour Montréal-Trieste pour 749$, taxes incluses - une véritable aubaine! C'est une offre à durée limitée, mais il s'en présente régulièrement d'aussi alléchantes, et vous pourriez bien tomber sur un vol pour Venise à un tarif équivalent.

Vous pourriez également profiter d'un éventuel solde de sièges pour acheter un aller-retour pour Paris, Londres ou Amsterdam, par exemple, puis prendre un low cost local pour vous rendre à Venise.

Quelques jours en Istrie

Au départ de Venise, seulement quatre villes croates sont desservies par bateau: Umag, Porec, Rovinj et Pula, dans la région de l'Istrie. Choisissez l'une ou l'autre comme point d'arrivée, et louez une voiture pour explorer les environs. Si la côte istrienne a quelque peu souffert de la construction de vastes complexes hôteliers, il reste de beaux endroits peu fréquentés, et l'arrière-pays demeure remarquablement paisible.

À partir de là, deux possibilités s'offrent à vous: rouler jusqu'à Split en vous arrêtant ici et là sur le chemin, y rendre la voiture et vous offrir une croisière de sept jours jusqu'à Dubrovnik et retour. C'est ce que suggère Sophie Jacques, de l'agence Uniktours, spécialisée dans les voyages sur mesure. Plusieurs entreprises offrent ce type de croisières, comme Adriagate, par exemple. Assurez-vous de prendre vos billets bien à l'avance si vous choisissez cette option.

À Dubrovnik, prenez le temps de flâner dans les petites rues, offrez-vous une balade en téléphérique au sommet du mont Srd, d'où la vue est spectaculaire. Un peu en dehors des murs, deux buvettes (Buza I et Buza II) ont installé des tables sur des plateformes de béton coulées à même l'escarpement rocheux d'une haute falaise.

Si vous ne faites pas la croisière Split-Dubrovnik, ne manquez pas de visiter l'île de Korçula et sa vieille ville, où se trouve, excusez du peu, la maison de Marco Polo lui-même.

Pour ce qui est de Split, prévoyez au moins trois jours pour l'explorer, avec le palais de Dioclétien et le musée d'archéologie au premier chef. Plusieurs traversiers relient la terre ferme aux nombreuses îles des environs, où vous pourriez choisir de passer un jour ou deux.

Après Split, direction Zadar, une ville fascinante et, assez étrangement, un peu ignorée des touristes. Ses fameuses orgues marines, sa magnifique esplanade au bord de l'eau, ses vestiges romains et ses églises médiévales vous séduiront à coup sûr.

Dirigez-vous ensuite vers Zagreb, la capitale, pour y passer quelque temps avant de rentrer. Assurez-vous au moins d'aller faire un tour au marché, où convergent des producteurs de tout le pays.

Les transports

Quelle que soit l'option que vous choisirez (bateau de nuit Rijeka-Dubrovnik ou croisière Split-Dubrovnik-Split), vous pourriez fort bien vous passer de voiture pour le reste du voyage: la côte croate bénéficie d'un excellent réseau d'autocars.

L'hébergement

Le logement chez l'habitant s'avère une solution remarquablement facile et agréable en Croatie. De plus, c'est une façon formidable de rencontrer des gens du cru et, parfois, de découvrir des histoires de vie extraordinaires. Tous ceux à qui nous avons eu affaire ont été d'une gentillesse désarmante.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer