Churchill: repères

Comment y aller?Il est possible de rejoindre Churchill par... (PHOTO STÉPHANIE MORIN, LA PRESSE)

Agrandir

PHOTO STÉPHANIE MORIN, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Comment y aller?

Il est possible de rejoindre Churchill par train à partir de Winnipeg avec VIA Rail. Le trajet dure près de 48 heures. Pour les déplacements aériens, seule Calm Air offre des vols commerciaux vers Churchill. Certaines entreprises, comme Frontiers North, proposent des transferts par vol nolisé pendant la saison des ours polaires.

Quand y aller?

Les meilleurs mois pour l'observation des ours polaires sont octobre et, plus encore, novembre. Février et mars sont des mois de prédilection pour les chasseurs d'aurores boréales, tandis qu'en juillet et août, les 3000 bélugas qui passent l'été dans la rivière Churchill volent la vedette.

Comment choisir son voyagiste?

Plusieurs entreprises offrent des activités d'observation de l'ours polaire à Churchill. Comment choisir autrement qu'en comparant les prix?

Certaines entreprises, mais pas toutes, ont le droit de circuler dans la réserve écologique de Churchill; le Manitoba n'accorde que 18 permis par an. Frontiers North Adventure en possède 12, ce qui signifie que 12 de ses Tundra Buggy peuvent sillonner la réserve en même temps.

Autre facteur à considérer: les activités d'interprétation offertes lors des tours. Parfois, seul le chauffeur sert de guide. Un guide peut aussi s'ajouter ou, mieux, un bénévole de l'organisme de conservation Polar Bears International, qui anime un exposé lors d'une pause et répond aux questions tout au long de la journée.

Il faut aussi savoir que certaines entreprises offrent presque exclusivement des séjours organisés de plusieurs jours, tandis que d'autres se consacrent à des tours à la journée.

Combien ça coûte?

Le prix peut varier énormément selon le type de service choisi.

Pour un séjour organisé de cinq jours, avec hébergement à Churchill, tous les repas et deux journées d'observation en véhicule tout-terrain, le prix varie entre 3500 $ et 5600 $ par personne (occupation double). La présence d'un guide fait grimper, en général, la note. Des activités supplémentaires, comme du traîneau à chien, sont incluses.

Frontiers North offre aussi un séjour avec trois nuitées dans son lodge installé au coeur de la réserve faunique, où la concentration d'ours polaires est très élevée. Des lits superposés y sont aménagés dans des remorques. On y trouve aussi un salon vitré et une cuisine. Les prix grimpent alors à 7600 $.

Le luxe ultime? Un safari pédestre aux ours polaires avec l'entreprise Churchill Wild (9800 $) ou encore un séjour de 12 jours à Cape Churchill, dans le parc national de Wapusk (11 800 $ par personne). Le Buggy Lodge de Frontiers North est alors déménagé sur ce site où plusieurs grands mâles peuvent être observés. Un photographe professionnel est de l'expédition.

Y aller sans voyagiste?

Il est possible d'organiser soi-même son séjour à Churchill en incluant une excursion d'un jour en véhicule tout-terrain. Le prix pour une journée est d'environ 475 $ par personne.

À savoir: pendant la saison des ours polaires, trouver une chambre d'hôtel (et un vol vers Churchill) peut être un casse-tête. Il est donc impératif de réserver le vol et l'hébergement avant de réserver son safari, car les tours guidés sont en général non remboursables.

Quoi apporter?

Le froid peut être mordant sur le bord de la baie d'Hudson. Même si les véhicules sont chauffés, il faut prévoir un gros parka, des bottes à semelles épaisses, des mitaines... Bref, des vêtements pour affronter -20 °C et du vent. Souvent, la location d'équipement est offerte.

Pour les photographes amateurs, un téléobjectif 100-400 mm est hautement conseillé. Des batteries supplémentaires (le froid est énergivore!) et plusieurs cartes mémoires doivent aussi être prévues.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Le Manitoba, terre d'ours polaires

    Manitoba

    Le Manitoba, terre d'ours polaires

    Aussi admiré que craint, le plus grand prédateur de l'Arctique attire ces jours-ci des milliers de visiteurs du monde entier venus l'admirer dans son... »

  • Churchill, une ville sur le qui-vive

    Manitoba

    Churchill, une ville sur le qui-vive

    Churchill ayant été bâti en plein couloir migratoire des ours polaires, les rencontres entre l'homme et l'animal sont fréquentes, surtout quand la... »

  • Visite guidée à Churchill

    Manitoba

    Visite guidée à Churchill

    Vrai, Churchill n'est pas reconnu pour sa fine gastronomie ni pour ses beautés architecturales. Au 58e parallèle nord, la vie est rude et... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer