Recherche Voyage

Amérique du Nord: à la recherche de la neige perdue

« Ça fait longtemps qu'on a vu autant de... (PHOTO TIRÉE DU COMPTE INSTAGRAM DE RAPHAËL DUCHAINE)

Agrandir

« Ça fait longtemps qu'on a vu autant de neige et vécu autant de journées de poudreuse », dit Raphaël Duchaine au sujet du Valinouët.

PHOTO TIRÉE DU COMPTE INSTAGRAM DE RAPHAËL DUCHAINE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

L'hiver n'est pas fini. Bien sûr, si vous résidez dans le sud-ouest du Québec, et même dans la capitale, les dernières semaines ont été marquées par la chaleur et la pluie. Si la plupart des stations maintiennent des conditions agréables, les junkies de poudreuse ne sont pas encore rassasiés. Voici où ils trouveront toute la neige dont ils rêvent!

SAGUENAY

Rarement pense-t-on au Saguenay en cherchant une destination de ski, mais les deux principales stations du coin, le Valinouët et le mont Édouard, revendiquent près de 6 m d'accumulation jusqu'à maintenant. Après une brève pluie la semaine dernière, il y a eu de belles bordées. « Ça fait longtemps qu'on a vu autant de neige et vécu autant de journées de poudreuse au Valinouët. Si ce n'est pas une saison record, ce n'est pas loin », décrit Raphaël Duchaine, un des skieurs locaux les plus enthousiastes. Ces stations reçoivent parfois plus de 7 m de neige et il n'est pas rare d'y trouver de la poudreuse jusqu'en avril.

MURDOCHVILLE

En développant le ski en chenillette et en hélicoptère autour de Murdochville, en Gaspésie, l'Auberge Chic-Chac a transformé la quasi-ville fantôme des Chic-Chocs en destination ski la plus convoitée du Québec. Il y est récemment tombé plus de 1 m d'une légère poudreuse en 24 heures. « Ça faisait presque trop de neige ! Il fallait skier dans les zones abruptes, sans s'arrêter, sinon on pouvait en avoir pour une demi-heure à se sortir de la neige », raconte Guillaume Molaison, fondateur de l'Auberge Chic-Chac. « C'était clairement dans mon top 5 à vie », renchérit le planchiste Patrick Trottier. Il vient encore de neiger, et il y en a encore au menu des prochains jours.

CALIFORNIE

Plus ou moins 15 m de neige sont tombés jusqu'à maintenant à Kirkwood, Mammoth, Sugar Bowl et Squaw Valley, autour du lac Tahoe. « Et il reste les tempêtes de ce qu'on appelle Miracle March. On va surpasser tous les records. Mais on aimerait que ça se calme. Dans la région, on en veut toujours plus, mais là il y a eu des avalanches, des stations fermées, et on est écoeurés de pelleter ! raconte Anik Demers-Wild, une skieuse québécoise qui vit à Truckee. Mais les conditions sont magnifiques ! Les stations ont annoncé qu'elles resteraient ouvertes jusqu'en juillet au moins. Ça va être du beau ski de printemps à la californienne, avec du soleil, en t-shirt. Le paradis ! »

REVELSTOKE

La station des monts Selkirk, au centre de la Colombie-Britannique, a reçu plus de 9 m de neige cet hiver, une tendance similaire à 2010-2011, alors que 12 m étaient tombés. « En janvier et février, le rythme des tempêtes était parfait, ça se remplissait de neige et on pouvait en profiter au soleil avant la tempête suivante », décrit le planchiste granbyen Seb Grondin, qui vit là depuis 10 ans. « Il est tombé 10 cm en ville ce matin, donc 30 cm dans les bols en montagne. Et ça va continuer. C'est une belle place tranquille, moins fréquentée que Whistler, avec beaucoup de neige, parfaite pour ceux qui ont l'esprit aventurier », conclut-il.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer