Recherche Voyage

Plein la vue à Viñales

Les mogotes sont des buttes verdoyantes en forme de... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

Les mogotes sont des buttes verdoyantes en forme de dôme qui s'élèvent jusqu'à 300 m.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Joëlle Girard

Collaboration spéciale

La Presse

(CUBA) Avec des formations rocheuses surprenantes, un réseau de grottes immenses à l'eau limpide et fraîche, de vastes plantations de tabac et une végétation luxuriante, les grands décors de Viñales ont tout pour plaire. Excursion au coeur de la vallée.

De nombreux champs de tabac, où l’on utilise... (PHOTO THINKSTOCK) - image 1.0

Agrandir

De nombreux champs de tabac, où l’on utilise toujours des techniques d’agriculture traditionnelles, participent à la beauté de la vallée de Viñales.

PHOTO THINKSTOCK

Comme à bien des endroits à Cuba, le... (PHOTO THINKSTOCK) - image 1.1

Agrandir

Comme à bien des endroits à Cuba, le meilleur moyen de s’orienter, c’est encore de s'informer… Voilà un avantage de se déplacer en taxi, surtout si on parle un espagnol au mieux rudimentaire.

PHOTO THINKSTOCK

Lors de leur prochain voyage à Cuba, les vacanciers à la recherche d'authenticité comme les voyageurs en quête d'un peu d'aventure voudront mettre le cap à l'ouest, en direction de la charmante bourgade de Viñales.

À peine atterris dans la chaleur tropicale de Cuba, nous quittons déjà les plages paradisiaques de Varadero, entassés à bord d'un « taxi collectivo » avec sept autres touristes. Après presque 6 heures à parcourir les 330 km qui mènent à Viñales, la camionnette file à une allure indécente sur les routes de terre battue de ce petit village fermier, ne s'arrêtant que pour héler un garçon du coin. « He hijo, dónde está la Villa Tita ? »

À Viñales, pas vraiment d'adresses. Comme à bien des endroits à Cuba, le meilleur moyen de s'orienter, c'est encore de s'informer... Voilà un avantage de se déplacer en taxi, surtout si on parle un espagnol au mieux rudimentaire. Et les chauffeurs se font un devoir de déposer les voyageurs à la porte de leur hôtel.

On se retrouve donc devant une petite maison colorée où Blanquita attend les touristes avec sa délicieuse cuisine de grand-maman cubaine. Salade, riz, plantain frit, avocats, soupe, fèves noires, tomates, poisson à la lime... Les mêmes produits que l'on retrouve dans le reste de l'île, mais apprêtés avec beaucoup d'adresse. 

MOGOTES, GROTTES ET TABAC

À 8 h tapantes, Hosniel se trouve sur le pas de la porte, portant de grandes bottes de caoutchouc et un chapeau de paille. Il salue vivement Blanquita qui, la veille, a organisé pour nous une excursion privée dans la vallée de Viñales, un site inscrit au patrimoine de l'UNESCO depuis 1999. Notamment grâce aux mogotes, ces buttes verdoyantes en forme de dôme qui s'élèvent jusqu'à 300 mètres, et les nombreux champs de tabac, où l'on utilise toujours des techniques d'agriculture traditionnelles.

Après une heure de marche dans ce décor grandiose, premier arrêt dans une maison de séchage. Un fermier en habit militaire nous accueille dans le hangar de bois, expliquant - en espagnol seulement - les différentes étapes de la culture du tabac. Une immersion linguistique inattendue qui nous permet tout de même d'en apprendre un peu sur le savoir-faire cubain et, surtout, de tester la qualité de la marchandise. Du moins une partie, puisque 85 % de la production revient automatiquement à l'État.

Cigare au bec, nous poursuivons la route vers « la cueva del silencio », un réseau de grottes rempli de stalactites et de stalagmites où l'on soigne la chaleur de midi grâce à une petite baignade en eau fraîche. En chemin, Hosniel arrache quelques feuilles de différents arbustes et nous demande de les humer pour tester nos connaissances : mandarinier, caféier, oranger, eucalyptus, manguier ?

La diversité de la flore expose la diversité du vocabulaire de notre guide, qui fait preuve d'une adresse presque surprenante dans la langue d'Obama. Prévoit-il en apprendre davantage grâce à l'afflux d'éventuels touristes américains ? Le jeune homme, visiblement mal à l'aise, esquive la question. Les Cubains semblent partagés devant la récente détente politique entre les deux pays, même s'ils sont de plus en plus nombreux à profiter de l'assouplissement du régime dans la foulée de l'arrivée au pouvoir de Raúl Castro, en 2008.

Repères

Se rendre à Viñales : on peut prendre les autocars climatisés de la compagnie touristique Viazul. Les départs de Varadero et de La Havane coûtent respectivement 22 pesos convertibles (CUC, l'équivalent d'un dollar américain) et 12 CUC. Sinon, on peut prendre un taxi en se présentant à la gare d'autobus la plus proche pour négocier le tarif. À partir de Varadero, le prix se situe autour de 40 CUC par personne et de La Havane, on compte environ 30 CUC. Si la voiture n'est pas pleine, il faudra payer un supplément au chauffeur. Il est donc conseillé d'organiser le déplacement 24 heures à l'avance.

Explorer la vallée

Du centre de Viñales, il faut compter environ 15 minutes de marche seulement pour atteindre le seuil de la vallée. On peut s'improviser une excursion en solo ou demander les services d'un guide à ses hôtes. Des tours à cheval ou à vélo sont aussi possibles. Les prix sont à négocier en fonction de la longueur du trajet et du mode de déplacement.

Où dormir

Haute saison ou pas, il y aura toujours de la place pour vous à Viñales. Les règles gouvernementales ayant été assouplies récemment, les casa se multiplient à une vitesse fulgurante. On peut réserver par courriel ou par téléphone. Si jamais c'est complet, l'hôte se chargera de vous trouver une place chez son cousin, sa tante, sa mère ou sa fille. Les tarifs varient de 20 à 35 CUC la nuit pour deux personnes. On peut prendre le petit-déjeuner pour environ 4 CUC et le souper, pour 8 CUC.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer