Recherche Voyage

San Juan, ville à visiter?

Un grand drapeau portoricain avec le mot «Force»... (Photo archives Associated Press)

Agrandir

Un grand drapeau portoricain avec le mot «Force» a été déployé la semaine dernière devant l'immeuble de l'hôtel Caribe Hilton. L'hôtel ne prendra aucune réservation d'ici le Nouvel An.

Photo archives Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Porto Rico peine à se remettre des dégâts causés par l'ouragan Maria et pourtant, Lonely Planet a étrangement inscrit San Juan à son palmarès - récemment publié - des 10 villes à visiter en 2018.

Dans la brève présentation, on vante les beautés de la ville coloniale ainsi que la diversité de ses musées et de ses restaurants. Ce n'est qu'à la fin que l'on souligne que Porto Rico a été touché par l'ouragan en septembre de cette année et que San Juan n'y a pas échappé, mais «il n'y a pas de doute qu'elle sera reconstruite et qu'elle redeviendra la ville charmante qu'elle a toujours été», peut-on lire.

Plusieurs médias se sont interrogés sur la décision de Lonely Planet de laisser San Juan dans le palmarès malgré les ravages subis. Rappelons que Porto Rico manque toujours d'eau potable et qu'une bonne partie de la population n'a pas d'électricité. Pour justifier son choix, l'éditeur de Lonely Planet, Bailey Freeman, a déclaré à l'Associated Press que San Juan «serait sur pied en 2018 pour accueillir les voyageurs».

De son côté, le transporteur Air Transat a décidé récemment de repousser ses vols hebdomadaires - prévus à partir de décembre - au départ de Montréal et de Toronto en direction de Porto Rico. La compagnie aérienne les offrira en février, soit deux mois plus tard. La raison? Le port de mer, touché par l'ouragan, doit subir des rénovations. «Pour nous, le marché principal à Porto Rico, ce sont les croisières, explique Debbie Cabana. Le type d'embarcation utilisé par nos partenaires ne peut pas accoster pour le moment. On veut être sûr que le port soit restauré.»

Air Canada a pour sa part annulé ses vols pour la saison hivernale. L'entreprise remboursera ses clients qui avaient réservé des billets pour Porto Rico. 

Saint-Martin: reprise des vols retardée 

Par ailleurs, les transporteurs Sunwing, Air Transat et Air Canada ont finalement annoncé qu'ils n'offriraient pas de liaisons vers Saint-Martin à l'hiver. Rappelons que l'île a été dévastée par l'ouragan Irma. Pour répondre aux besoins de la clientèle, les compagnies augmenteront leur nombre de vols en direction d'autres destinations, comme Punta Cana, Cancún ou Puerto Vallarta.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer