Recherche Voyage

48 heures à La Rochelle

  • Le célèbre Fort Boyard, au large de La Rochelle. (PHOTO FOURNIE PAR L'OFFICE DE TOURISME DE LA ROCHELLE)

    Plein écran

    Le célèbre Fort Boyard, au large de La Rochelle.

    PHOTO FOURNIE PAR L'OFFICE DE TOURISME DE LA ROCHELLE

  • 1 / 5
  • Plaisance à l'ombre des tours de la Lanterne et Saint-Nicolas. (PHOTO FOURNIE PAR L’OFFICE DE TOURISME DE LA ROCHELLE)

    Plein écran

    Plaisance à l'ombre des tours de la Lanterne et Saint-Nicolas.

    PHOTO FOURNIE PAR L’OFFICE DE TOURISME DE LA ROCHELLE

  • 2 / 5
  • Impossible de visiter les Halles sans succomber aux saveurs des spécialités locales. (PHOTO FOURNIE PAR L’OFFICE DE TOURISME DE LA ROCHELLE)

    Plein écran

    Impossible de visiter les Halles sans succomber aux saveurs des spécialités locales.

    PHOTO FOURNIE PAR L’OFFICE DE TOURISME DE LA ROCHELLE

  • 3 / 5
  • Les ruelles de la vieille ville sont fort animées le soir venu. (PHOTO FOURNIE PAR L’OFFICE DE TOURISME DE LA ROCHELLE)

    Plein écran

    Les ruelles de la vieille ville sont fort animées le soir venu.

    PHOTO FOURNIE PAR L’OFFICE DE TOURISME DE LA ROCHELLE

  • 4 / 5
  • Le Muséum d'histoire naturelle propose un étonnant voyage aux quatre coins du monde. (PHOTO FOURNIE PAR L’OFFICE DE TOURISME DE LA ROCHELLE)

    Plein écran

    Le Muséum d'histoire naturelle propose un étonnant voyage aux quatre coins du monde.

    PHOTO FOURNIE PAR L’OFFICE DE TOURISME DE LA ROCHELLE

  • 5 / 5

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Frédérique Sauvée

Collaboration spéciale

La Presse

Depuis toujours ville de commerçants, de pêcheurs, d'armateurs et de navigateurs, La Rochelle puise son caractère dans sa longue et riche histoire tournée vers la mer depuis le XIIe siècle. Aujourd'hui encore, ses ruelles et ses quais grouillent de vie au rythme des allées et venues des bateaux de plaisance et des serveurs sur les terrasses des cafés du Vieux-Port.

JOUR 1

9 h

La vieille ville, pas à pas

Ville à taille humaine dont le coeur historique se concentre autour du Vieux-Port et de ses ruelles alentour, La Rochelle se découvre aisément à pied ou à vélo à un rythme agréable de plaisance. On peut partir de l'Office du tourisme et prendre la direction de la tour Saint-Nicolas, emblème architectural de la ville qui sert, avec sa tour jumelle de la Chaîne, de porte d'entrée au Vieux-Port. On longera ensuite le quai Duperré envahi par les tables des restaurants et des cafés avant de pénétrer dans la vieille ville par la superbe porte de la Grosse Horloge. C'est ici le secteur piétonnier de la ville, avec sa multitude de boutiques et de petits restaurants de fruits de mer à l'odeur alléchante.

11 h

Délices charentais à savourer

Plus on avance le long de la rue des Merciers, plus le brouhaha des Halles s'intensifie. Impossible de traverser La Rochelle sans succomber aux saveurs des spécialités locales un jour de grand marché (tous les mercredis et samedis de 7 h à 13 h). Au coeur de la ville, les Halles du XIXe siècle abritent des étals aux mille couleurs où l'on peut déguster en été l'excellent melon charentais à la chair sucrée et juteuse. Plus loin, les huîtres de Marennes côtoient les moules de Charron fraîchement récoltées. On finira son marché par un moelleux tourteau fromager ainsi qu'un Pineau des Charentes ou un Cognac de la région.

14 h

Le Nouveau Monde à La Rochelle

Ce que bien peu de Québécois savent, c'est que l'histoire de la Charente-Maritime est étroitement liée à celle de notre province. Et de nombreux vestiges et lieux de mémoire sont disséminés à travers la ville pour rappeler ce passé commun. On trouve par exemple au milieu du pavage de la rue de l'Escale de nombreuses pierres foncées venant tout droit du Saint-Laurent, celles-ci servant de lest dans les navires qui rapportaient les fourrures de castors vers l'Europe. On en apprendra davantage encore au musée du Nouveau Monde, situé dans un magnifique hôtel particulier d'armateur du XVIIIe siècle, qui illustre à travers ses collections les relations.

10, rue Fleuriau

17 h

Jusqu'à la plage de la Concurrence

Les amatrices de shopping à la française passeront le reste de l'après-midi à fouiner dans les nombreuses boutiques locales des rues à arcades de la vieille ville tandis que d'autres s'éloigneront de cette vie bouillonnante pour se déplacer vers le très étendu parc Charruyer, qui déploie sa verdure jusqu'à la plage de la Concurrence, à l'ouest du Vieux-Port. Un parc animalier gratuit permettra aux enfants de se dégourdir les jambes à loisir. Il peut être très plaisant de reprendre le chemin du centre-ville par l'esplanade Saint-Jean et admirer ainsi l'enfilade des trois tours (de la Lanterne, de la Chaîne et Saint-Nicolas) majestueusement éclairées à la tombée de la nuit.

JOUR 2

9 h

Visite matinale

Puisqu'il n'est pas rare qu'une bruine matinale s'installe quelques heures sur les côtes charentaises, il peut être intéressant de programmer une visite dans l'un des nombreux musées de la ville. Le Muséum d'histoire naturelle propose par exemple un étonnant voyage au coeur des collections naturalistes et ethnographiques rapportées du monde entier par les grands voyageurs. Celui-ci est situé dans une splendide demeure agrémentée d'un jardin des plantes provenant elles aussi des quatre coins du monde.

28, rue Albert 1er

www.museum-larochelle.fr

10 h 30

Sous l'eau ou sous les pavés

L'Aquarium de La Rochelle, l'un des plus grands aquariums européens, permettra de visiter bien au sec le coeur des océans tandis que les amateurs d'histoire plongeront sous les pavés de la vieille ville à la découverte d'un bunker allemand admirablement bien conservé. Siège de l'amiral et des commandants des sous-marins U-Boot pendant la Seconde Guerre mondiale, ce bunker construit en plein coeur de la ville dans le plus grand secret en 1941, sous l'hôtel des officiers SS, offre l'occasion de revenir sur le passé de la ville en pleine occupation allemande.

Quai Louis Prunier

www.aquarium-larochelle.com

8, rue des Dames

www.bunkerlarochelle.com

13 h

Virée en mer

C'est l'heure de prendre le large et d'emplir ses poumons du bon air iodé de l'Atlantique. Depuis le port de La Rochelle, plusieurs options s'offrent aux promeneurs qui souhaitent découvrir les côtes et les îles de Charente-Maritime. L'île de Ré, l'île d'Aix ou l'île d'Oléron sont assez proches pour y poser pied à terre, faire un tour à vélo puis reprendre la navette de retour en fin de journée. Pour un compromis de temps et d'intérêt toutefois, c'est la croisière qui fait le tour du célèbre fort Boyard qui semble la meilleure solution. On approche assez près du fort pour pouvoir l'observer sous toutes les coutures, mais il est toutefois impossible d'y faire escale.

17 h

Soirée musicale

De retour sur le continent, on pourra profiter de cette dernière soirée pour prendre un verre à l'ombre d'un grand parasol, écouter un concert sur l'une des nombreuses places de la ville ou encore déguster une belle et grosse crème glacée de chez Ernest! Surveillez l'agenda des événements de la ville, La Rochelle est réputée dans la France entière pour ses festivités musicales, sportives et artistiques, dont la plus populaire demeure les Francofolies, qui se déroulent chaque année autour de la mi-juilllet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer