Recherche Voyage

48 heures à San José

Le Théâtre national se distingue avec son architecture... (PHOTO PASCAL MILANO, LA PRESSE)

Agrandir

Le Théâtre national se distingue avec son architecture d'exception.

PHOTO PASCAL MILANO, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(San José) San José est un passage obligé au Costa Rica, une porte d'entrée vers des paysages plus luxuriants et une porte de sortie dans laquelle on ne s'éternise décidément pas. Mais pourquoi ne pas prolonger un peu votre séjour pour voir ce que la capitale a désormais à offrir?

JOUR 1

10 h

Visite du théâtre national

Le Théâtre national trône majestueusement du côté sud de la place de la Culture, en plein coeur de la ville. Si l'idéal est de découvrir les lieux à l'occasion d'un spectacle - les représentations musicales et théâtrales en matinée sont fréquentes -, il est également possible d'y faire une visite guidée ou d'y flâner en solitaire. Car le bâtiment, inauguré en 1897, en partie grâce à une taxe sur les exportations de café, est l'une des plus grandes réussites architecturales de San José. Le majestueux hall, avec son sol et ses colonnes de marbre, est un prélude au reste de la visite. Statues de bronze ou de marbre, escaliers décorés à la feuille d'or et parquet en bois précieux illuminent les différents étages. La salle de spectacle, qui est fréquemment comparée à l'opéra Garnier de Paris, accueille 1400 spectateurs.

2e Avenue entre les 3e et 5e Rues

teatronacional.go.cr

Le quartier Barrio Amon interpelle toujours les visiteurs... (PHOTO PASCAL MILANO, LA PRESSE) - image 2.0

Agrandir

Le quartier Barrio Amon interpelle toujours les visiteurs par sa beauté architecturale.

PHOTO PASCAL MILANO, LA PRESSE

13 h

Promenade dans Barrio Amon

Fondé à la fin du XIXe siècle par un riche entrepreneur français, Barrio Amon a rapidement regroupé la bourgeoisie de San José, notamment les cafetaleros (propriétaires de plantations de café). Situé au nord de la 7e Avenue, le quartier interpelle toujours les visiteurs par sa beauté architecturale composée de styles différents: colonial, victorien, néo-classique... L'art prend aussi la forme de magnifiques céramiques, encastrées dans les murs, rappelant les poèmes d'Aquileo Echeverría. Plusieurs manoirs ont aujourd'hui perdu leur vocation résidentielle en se transformant en hôtels ou en cafés. À l'heure du déjeuner, nous poussons d'ailleurs les portes de la Criollita, véritable institution à San José. Au menu: ceviche et une généreuse assiette mélangeant riz, haricot, viande et différents légumes.

La Criollita: 7e Avenue entre les 7e et 9e Rues

16 h

À la découverte des parcs

Le Parque nacional, en plein coeur du centre-ville, est un lieu propice à la détente, mais il possède aussi des vertus historiques. Au centre du parc se trouve le Monument national qui représente la victoire des troupes costaricaines, menées par le héros Juan Santamaría, face au flibustier américain William Walker. En empruntant la 3e Avenue vers l'ouest, et en passant devant le centre national de la culture, les parcs Espana et Morazan, plus modestes que le Parque nacional, permettent de faire d'autres paisibles haltes. N'oubliez pas de lever la tête, vous verrez peut-être des oiseaux au plumage coloré.

Parque nacional: 1re et 3e Avenues, entre les 15e et 19e Rues

19 h

Les restaurants de Barrio Escalante

Changement de décor dans Barrio Escalante, même si le centre-ville n'est qu'à quelques minutes de marche. Le bourdonnement urbain s'estompe peu à peu pour laisser place à un quartier résidentiel et branché. Restaurants, cafés, pubs, marchés bios et théâtres foisonnent dans ces rues où a même été organisé un premier festival culinaire, le printemps dernier. La 33e Rue est le parfait exemple de la diversité alimentaire de Barrio Escalante: elle offre des options italiennes, costaricaines, italiennes ou végétariennes. Notre choix s'est porté sur la Costa Rica Beer Factory et son vaste choix de bières.

Costa Rica Beer Factory: 33e Rue et 7e Avenue

Il est agréable de traîner dans les petites... (PHOTO PASCAL MILANO, LA PRESSE) - image 3.0

Agrandir

Il est agréable de traîner dans les petites allées du marché central, qui accueille près de 200 petites boutiques.

PHOTO PASCAL MILANO, LA PRESSE

JOUR 2

9 h

Visite du marché central

L'Avenida central, piétonne sur plusieurs kilomètres, est l'une des plus agréables de la ville grâce à son animation, à ses commerces et à ses typiques vendeurs de billets de loterie. Entre les 6e et 8e Rues, le spectacle est cependant à l'intérieur, dans le marché central. Construit en 1880, il a miraculeusement résisté aux différents projets plus modernes. Il est agréable de traîner dans les petites allées du marché qui accueille près de 200 petites boutiques. Résidants et touristes trouveront forcément leur compte, que ce soit dans l'alimentation en tout genre (fruits, viandes, poissons), dans l'artisanat ou tout simplement pour prendre un café.

Avenida central, entre les 6e et 8e Rues

11 h

À l'usine de café

Pas besoin de trop s'éloigner de San José pour en savoir davantage sur l'importance du café, l'un des piliers de l'économie en matière d'exportation. Sur les hauteurs d'Heredia, au nord de la capitale, la visite guidée de l'usine de Café Britt permet d'en apprendre davantage sur l'histoire de cette boisson au Costa Rica, les différentes étapes de sa production et la bonne façon de la déguster. La visite, qui se fait sur un ton humoristique et théâtral, se conclut par un déjeuner typiquement «tico». Plusieurs entreprises offrent ce type de visite en incluant le transport à partir des différents hôtels de San José.

17e Avenue, Heredia 

coffeetour.com

Le Musée national du Costa Rica est un... (PHOTO PASCAL MILANO, LA PRESSE) - image 4.0

Agrandir

Le Musée national du Costa Rica est un lieu culturel incontournable de San José.

PHOTO PASCAL MILANO, LA PRESSE

Pourquoi ne pas profiter d'un séjour à San... (PHOTO PASCAL MILANO, LA PRESSE) - image 4.1

Agrandir

Pourquoi ne pas profiter d'un séjour à San José pour assister à un match de soccer?

PHOTO PASCAL MILANO, LA PRESSE

14 h 30

Visite du Musée national du Costa Rica

Le Musée national du Costa Rica est un lieu culturel incontournable de San José. Il est aussi l'un des symboles de son évolution puisqu'il abritait, jusqu'à la guerre civile de 1948, une forteresse militaire. Les impacts de balles sont d'ailleurs encore visibles dans les murs de certaines tours. En elle-même, la visite débute par la traversée d'une serre abritant papillons majestueux et plantes du Costa Rica. Outre le volet naturel, les autres salles permettent d'en apprendre davantage sur l'anthropologie, l'archéologie et l'histoire du pays. Le nombre d'artefacts ainsi que les reconstitutions des salles d'époque sont impressionnants.

17e Rue entre l'avenue Centrale et la 2e Avenue 

museocostarica.go.cr

18 h 30

Un peu de soccer

Sept des douze équipes de première division sont établies dans la capitale ou dans ses proches banlieues. Pourquoi donc ne pas profiter d'un séjour à San José pour faire une pause soccer? Le dimanche, les matchs sont habituellement disputés en après-midi, contrairement à la semaine, où les équipes s'affrontent à 20 h. Il est très facile et peu onéreux de se procurer des billets même si la demande est plus forte pour les trois acteurs majeurs du championnat: Saprissa, Alajuelense et Herediano. Les stades sont rarement pleins, mais l'ambiance peut être électrique pendant les matchs importants de championnat ou dans les compétitions continentales. À voir et à écouter...

Stade Ricardo Saprissa: 69e Avenue et 7e Rue, Versalles

Stade Alejandro Morera Soto: 7e Avenue, entre les 11e et 13e Rues, Alajuela

Stade Eladio Rosabal Cordero: 16e Rue, entre les 1re et 3e Avenues, Heredia

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Voyage

Tous les plus populaires de la section Voyage
sur Lapresse.ca
»

publicité

Destinations

Asie Europe Afrique Amérique latine Océanie États-unis Canada Québec

publicité

Autres contenus populaires

image title
Fermer