Le yogourt semble lutter contre l'hypertension chez les femmes

Les bienfaits de la consommation de cinq portions... (PHOTO PHOTOS.COM)

Agrandir

Les bienfaits de la consommation de cinq portions de yogourt ou plus par semaine sur l'hypertension artérielle étaient les plus marqués chez les participants qui adhéraient déjà de près au régime DASH, qui a comme objectif de lutter contre l'hypertension.

PHOTO PHOTOS.COM

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Les femmes qui mangent au moins cinq portions de yogourt par semaine sont moins susceptibles que les autres de souffrir d'hypertension, selon ce que rapporte une étude présentée lors d'un congrès de l'American Heart Association.

Le chercheur Justin Buendia, de l'Université de Boston, a dit qu'il n'existe pas d'«aliment magique», mais que l'ajout du yogourt à une alimentation autrement équilibrée semble abaisser le risque à long terme d'hypertension chez la femme.

Les scientifiques ont analysé des données colligées auprès des participants aux deux Nurses» Health Study (NHS) et à la Health Professionals Follow-Up Study.

Après un suivi d'une durée de 18 à 30 ans, ils ont constaté que les participantes aux deux NHS qui consommaient cinq portions de yogourt par semaine (comparativement à celles qui en consommaient une portion par mois) réduisaient d'environ 20 pour cent leur risque d'hypertension. Les hommes étaient de moins grands consommateurs de yogourt que les femmes, et l'impact d'une consommation régulière a donc été moins prononcé chez eux.

Les bienfaits de la consommation de cinq portions de yogourt ou plus par semaine sur l'hypertension artérielle étaient les plus marqués chez les participants qui adhéraient déjà de près au régime DASH, qui a comme objectif de lutter contre l'hypertension. Cette alimentation est riche en fruits, en légumes, en noix, en fèves, en produits laitiers allégés et en grains entiers.

Les hommes et les femmes qui obtenaient les scores DASH les plus élevés et qui consommaient chaque semaine cinq portions ou plus de yogourt réduisaient leur risque d'hypertension de 31 pour cent, en comparaison avec qui avaient les scores DASH les plus faibles et qui ne mangeaient du yogourt qu'une fois par mois.

Plusieurs portions quotidiennes de lait et de fromage semblaient aussi avoir un impact positif sur l'hypertension, mais le yogourt semblait être le produit laitier le plus efficace.

Les chercheurs voudraient maintenant savoir si différents types de yogourt, comme le yogourt grec, sont plus efficaces que les autres.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer