L'abus d'alcool endommagerait les artères des hommes

Une grande consommation d'alcool sur une longue période pourrait provoquer un... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne
Montréal

Une grande consommation d'alcool sur une longue période pourrait provoquer un vieillissement prématuré des artères des hommes, selon une étude britannique publiée par le Journal of the American Heart Association.

Une consommation excessive d'alcool nuirait ainsi à l'élasticité des artères, interférerait avec la circulation du sang et pourrait augmenter le risque de maladie cardiovasculaire.

Les chercheurs ont constaté que les artères des grands consommateurs d'alcool étaient plus rigides que celles des consommateurs modérés. Cette association n'a pas été mesurée chez les femmes, mais 73 pour cent des 3869 participants à l'étude étaient des hommes.

L'association exacte entre l'alcool et l'élasticité des artères n'est pas bien comprise.

Aucun participant n'avait d'antécédents de maladie cardiaque et seulement quelques-uns étaient des fumeurs, mais une vaste majorité d'entre eux (aussi bien des hommes que des femmes) étaient sédentaires.

La consommation d'alcool des sujets a été mesurée sur une période de 25 ans.

L'American Heart Association considère qu'une consommation modérée d'alcool correspond à 350 ml de bière par jour, 120 ml de vin ou 45 ml de spiritueux.

La maladie cardiovasculaire contribue à près du tiers des décès mondiaux chaque année.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer