Connaissez-vous le «beer yoga»?

Sara Di Blasio (en haut) et Lima Bourhis... (PHOTO CHARLES LABERGE, COLLABORATION SPÉCIALE)

Agrandir

Sara Di Blasio (en haut) et Lima Bourhis (en bas), cofondatrices de l'entreprise Savoure ton yoga.

PHOTO CHARLES LABERGE, COLLABORATION SPÉCIALE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Se mettre en position du cobra, faire des salutations au soleil... et prendre un verre de bière? C'est l'idée du «beer yoga», qui, selon les amateurs, enrichit l'expérience gustative, en plus de favoriser la camaraderie entre yogis.

Les élèves sont invités à observer la couleur... (PHOTO CHARLES LABERGE, COLLABORATION SPÉCIALE) - image 1.0

Agrandir

Les élèves sont invités à observer la couleur de la bière, l'effervescence, à humer les arômes, le houblonnage, à faire rouler le liquide dans leur bouche.

PHOTO CHARLES LABERGE, COLLABORATION SPÉCIALE

Samedi, 10 h 30. Festival des bières de Laval. Une dizaine de participantes - il n'y a qu'un seul jeune homme - confortablement vêtues sont assises sur leur tapis de yoga sous un chapiteau. Le but? Participer à l'une des séances de «beer yoga» - pour la première fois en plein air - offertes depuis mai dernier par la toute jeune entreprise Savoure ton yoga.

Il y a Catherine, une nouvelle maman souhaitant retrouver la forme, Geneviève qui aime essayer de nouvelles choses, ou encore Jacinthe, venue profiter de son week-end sans enfant pour relaxer et boire de la broue.

Sara Di Blasio, enseignante de yoga, explique de sa voix douce et posée le but du cours: prendre un temps d'arrêt pour soi, être dans le moment présent et, bien sûr, avoir du plaisir. Sa collègue Lima Bourhis, bièrologue, termine la présentation en soulignant que la pratique amènera le corps à être plus réceptif aux saveurs et arômes de la bière dégustée de façon modérée à la toute fin, permettant ainsi d'accéder à un autre niveau de dégustation.

Né en 2011 aux États-Unis, le beer yoga américain consiste à exécuter différentes postures dans les locaux d'une microbrasserie tout en savourant sa bière. En 2013, les Allemands ont créé leur propre version de l'activité. Les yogis allemands doivent faire tenir une bouteille de bière sur leur tête ou encore garder leur corps en équilibre sur ladite bouteille. Risques d'accident élevés!

Le yoga enseigné par Savoure ton yoga se situe à mille lieues des pratiques américaines et allemandes.

«Je ne veux pas que les gens pensent qu'on va se soûler. Ce n'est pas du tout ça. Le but est de conscientiser les gens à une approche dégustative et à une consommation équilibrée», explique Sara Di Blasio, enseignante de yoga et cofondatrice de Savoure ton yoga.

Pendant 50 minutes, les inspirations et expirations se... (PHOTO CHARLES LABERGE, COLLABORATION SPÉCIALE ) - image 2.0

Agrandir

Pendant 50 minutes, les inspirations et expirations se font entendre, les abdomens se contractent, les pieds sont connectés au sol, les doigts s’écartent et les muscles se tendent.

PHOTO CHARLES LABERGE, COLLABORATION SPÉCIALE 

Cinquante minutes d'effort

Le cours débute. Pendant 50 minutes, Sara, suivant les préceptes de l'hatha yoga (une pratique combinant postures, respiration et méditation), guide les élèves de tous niveaux vers le bien-être. «Peu importe où l'on est dans le monde, on est capable de retrouver ce sentiment», comme elle se plaît à le rappeler.

Au son des oisillons et des feuilles qui bruissent, les inspirations et expirations se font entendre, les abdomens se contractent, les pieds sont connectés au sol, les doigts s'écartent, les muscles se tendent et les yeux se ferment lors de la relaxation finale.

Tout au long de la séance, Sara, attentive au niveau de chacun, redresse doucement une nuque, tend un bras, replace une jambe. «Il faut trouver ce dont votre corps a besoin, y aller selon vos propres limites. Il n'y a pas de bonne ou de mauvaise pratique.»

Place à la dégustation!

Après l'effort, place au plaisir! Les participantes se rendent au stand désigné afin de déguster quelques onces de la bière officielle de l'événement: la Saison d'icitte de Brasseurs illimités, une saison de seigle. Ils obtiendront également un coupon leur donnant droit à une seconde dégustation. Lorsque le yoga se déroule dans les locaux d'une microbrasserie - habituellement à MABRASSERIE à Montréal ou parfois chez Lagabière brasserie artisanale à Saint-Jean-sur-Richelieu -, les participants dégustent les produits de ladite microbrasserie.

Lima Bourhis commente la dégustation: elle invite ses élèves à observer la couleur de la bière, l'effervescence, à humer les arômes, le houblonnage, à faire rouler le liquide dans leur bouche. Chacun exprime librement ce qu'il ressent dans une ambiance propice aux échanges.

«Le yoga est habituellement très individualiste, rappelle Sara Di Blasio. Les gens ont terminé le cours et s'en retournent tout de suite après à la maison. Ce qui est intéressant, c'est qu'avec la dégustation, même s'ils ne se connaissent pas et proviennent d'univers différents [certains pratiquent déjà le yoga, d'autres sont plutôt de fervents amateurs de bière], la bière les amène à sympathiser et à discuter entre eux. Bref, ça en fait une activité davantage sociale.»

Les deux jeunes femmes ont des projets plein la tête. Le beer yoga pourrait être adapté en entreprise avec des dégustations de thé pour remplacer la bière ou dans des vergers avec des dégustations de cidre. À suivre!

________________________________________________________________________________

Les prochaines séances auront lieu les samedis 13 et 27 août, 10 et 24 septembre à MABRASSERIE au 2300, rue Holt à Montréal. Des séances sont également prévues au Festibière de Québec (fin août) et à l'Oktoberfest de Repentigny (mi-septembre). Coût: 20 $, ce qui comprend deux bières en format dégustation.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer