• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > Le Défi Santé pour améliorer ses habitudes de vie 

Le Défi Santé pour améliorer ses habitudes de vie

Pour prendre part au défi, les participants doivent... (PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE)

Agrandir

Pour prendre part au défi, les participants doivent notamment manger au moins cinq portions de fruits et légumes par jour.

PHOTO ALAIN ROBERGE, ARCHIVES LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Le Défi Santé qui encourage les Québécois à manger mieux, à bouger plus et à prendre soin d'eux est de retour.

Depuis jeudi et pendant six semaines, soit jusqu'au 11 mai, des milliers de Québécois ont accepté de relever le défi: manger au moins cinq portions de fruits et légumes par jour, bouger au moins 30 minutes quotidiennement, et prendre au moins une pause par jour.

En s'inscrivant, les participants ont accès à un dossier en ligne qui comprend un suivi quotidien des objectifs, des vidéos d'exercices, des menus santé, et des pauses équilibre.

On compte aussi près de 570 municipalités et communautés locales inscrites qui offriront de multiples activités pour aider leurs citoyens, particulièrement les familles, à relever leur défi.

L'animatrice Anaïs Favron est la porte-parole de ce 12e Défi Santé. Elle invite les Québécois à se joindre au mouvement pour prendre leur santé en main, en ayant de saines habitudes de vie.

Pour motiver les participants, Anaïs sera entourée de trois professionnels de la santé, le kinésiologue François Raymond, la nutritionniste Julie DesGroseilliers et la psychologue Marie Christine Larocque. On pourra les retrouver dans de courtes capsules en ligne et sur les réseaux sociaux.

Lancé en 2005, le Défi Santé a généré plus de 1,3 million d'inscriptions.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer