• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > Pepsi retire l'aspartame de ses boissons aux États-Unis, mais pas au Canada 

Pepsi retire l'aspartame de ses boissons aux États-Unis, mais pas au Canada

L'aspartame vient d'être retiré des bouteille de Pepsi... (Photo Candice Choi, AP)

Agrandir

L'aspartame vient d'être retiré des bouteille de Pepsi aux États-Unis à la suite des pressions exercées par les consommateurs.

Photo Candice Choi, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La multinationale avait annoncé au printemps qu'elle remplaçait l'aspartame de son Pepsi diète par du sucralose, mieux connu par son nom commercial, Splenda.

C'est maintenant chose faite: l'aspartame vient d'être retiré de la boisson américaine, mais la version canadienne contient toujours ce puissant agent sucrant hypocalorique. Malgré des études démontrant des effets inquiétants de l'aspartame sur la santé, les gouvernements, aux États-Unis, en Europe et au Canada, l'estiment sécuritaire et l'autorisent dans les aliments (d'autres études innocentent l'aspartame). 

Ce ne sont donc pas des règlements mais des pressions des consommateurs qui ont convaincu la multinationale de retirer le substitut du sucre des versions diète du Pepsi, dont les ventes sont en baisse. Mais seulement aux États-Unis pour le moment, puisque la version canadienne conserve son aspartame, confirme Sandy Lyver, porte-parole de PepsiCo Canada.

«Les consommateurs du Canada aiment leur Pepsi diète tel qu'il est maintenant», précise Mme Lyver, qui ajoute que Pepsi s'adapte aux goûts des clientèles locales. La nouvelle version du Pepsi diète américain apparaît sur les étagères cette semaine. Coca-Cola n'a toujours pas annoncé qu'il faisait ce remplacement.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer