• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > Une forte consommation d'alcool augmenterait le risque d'AVC 

Une forte consommation d'alcool augmenterait le risque d'AVC

Les conclusions de cette étude sont publiées dans... (Photo Digital/Thinkstock)

Agrandir

Les conclusions de cette étude sont publiées dans Stroke, le journal de l'American Heart Association.

Photo Digital/Thinkstock

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press

Consommer plus de deux boissons alcooliques chaque jour en milieu de vie semble augmenter le risque d'accident vasculaire cérébral (AVC) davantage que des facteurs traditionnels comme le diabète et l'hypertension, démontre une nouvelle étude.

Des chercheurs ont suivi 11 644 jumeaux suédois pendant 43 ans afin de comparer l'impact associé à plus de deux consommations alcooliques par jour (considéré comme une «consommation importante») à l'impact de moins d'une demie-consommation par jour (considéré comme une «consommation légère»).

Cela leur a permis de déterminer que les buveurs importants augmentaient leur risque d'AVC de 34 % par rapport aux buveurs légers. De plus, les buveurs importants d'âge moyen subissaient leur AVC en moyenne cinq ans plus tôt, même en tenant compte d'autres facteurs.

Les buveurs importants gonflaient aussi leur risque d'AVC, en comparaison avec des facteurs comme le diabète et l'hypertension.

Parmi les jumeaux identiques, ceux qui ont subi un AVC buvaient plus que l'autre, ce qui démontre que la consommation d'alcool en milieu de vie augmente le risque d'AVC sans égard à la génétique ou aux habitudes de vie en début de vie.

Les conclusions de cette étude sont publiées dans Stroke, le journal de l'American Heart Association.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer