L'AVC dans la vingtaine

Partager

Avoir un accident vasculaire cérébral (AVC) dans la vingtaine augmente de 6 à 15 fois le risque de mourir dans la quarantaine, selon une étude néerlandaise.

Les cardiologues de l'Université Radboud, qui ont suivi 1000 patients pendant 20 ans, suggèrent que ces patients soient suivis de plus près, tant sur le plan des médicaments que des tests cardiologiques.

Seulement 1% des AVC surviennent avant 30 ans.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer