Brosse à dents et dentifrice: lesquels choisir?

Pour les bambins, les parents doivent s'assurer que... (Photo: archives La Presse)

Agrandir

Pour les bambins, les parents doivent s'assurer que la tête de la brosse est suffisamment petite.

Photo: archives La Presse

Partager

Sur le même thème

Nathalie Côté, collaboration spéciale
La Presse

Les emballages de brosses à dents pour enfants et de dentifrices vantent de multiples caractéristiques. Quels éléments doivent nous guider afin de faire le bon choix pour nos petits?

«Tous les produits que l'on trouve sur les présentoirs des pharmacies sont bons», lance d'emblée Josée Desgagnés, hygiéniste dentaire en milieu scolaire. Personnages connus, musique, lumières ou couleurs vives peuvent motiver les enfants, mais ce n'est pas la priorité.

Pour les bambins, les parents doivent d'abord s'assurer que la tête de la brosse est suffisamment petite. Elle doit permettre d'atteindre sans difficulté les dents du fond. Il faut aussi opter pour des poils souples. Autre atout: une poignée facile à tenir par une petite main. La brosse à dents électrique n'est pas un meilleur choix que le modèle traditionnel, selon les spécialistes interrogées. «Par contre, pour un enfant handicapé qui n'a pas une bonne dextérité, ça peut être un bon choix», précise Mme Desgagnés.

«L'important, c'est d'avoir une bonne technique de brossage et de prendre le temps de le faire, rappelle la Dre Josée Bellefleur, dentiste pédiatrique. Les parents doivent brosser un peu à la suite des enfants. Jusqu'à 7 ou 8 ans, ils n'ont pas la dextérité nécessaire pour faire un bon brossage seuls. C'est essentiel, particulièrement le soir avant le coucher.»

Les dentifrices

Du côté des dentifrices, l'abondance de caractéristiques différentes peut nous laisser perplexes. Lequel choisir? «Celui en vente est bien bon», lance avec humour Mme Desgagnés. Elle recommande d'acheter un produit contenant du fluor, puisque celui-ci renforce l'émail, a un effet antibactérien et contribue à reminéraliser les dents.

Par contre, il faut éviter d'imiter les publicités en appliquant une généreuse ligne de dentifrice sur la brosse. «Avant 2 ans, on devrait se limiter à l'équivalent d'un grain de riz. Après, quand les enfants sont en mesure de cracher, on calcule la grosseur d'un pois environ», explique la Dre Bellefleur. Si un tout-petit avale souvent du dentifrice, il risque de développer une fluorose dentaire, c'est-à-dire des taches blanches sur ses dents d'adulte. Les dentifrices d'entraînement sans fluor peuvent alors être une bonne option.

La soie dentaire

Idéalement, il faudrait aussi passer la soie dentaire quotidiennement. Ce n'est toutefois pas facile d'insérer ses doigts dans les petites bouches. Des porte-fils permettent de simplifier le travail. «Les enfants de moins de 10 ans peinent à passer le fil dentaire correctement, même avec cet outil», indique Mme Desgagnés. Les parents doivent donc le faire pour eux.

Par ailleurs, on peut consulter le dentiste avec son bambin dès l'âge de 1 an. Un examen par année, certaines réparations, les radiographies et l'anesthésie sont offerts gratuitement aux enfants de 9 ans et moins au Québec. Par contre, les coûts d'un nettoyage, d'un détartrage et d'une application de fluorure ne sont pas assumés par la RAMQ. Cliquez ici pour en savoir davantage.

Saviez-vous que...

Que faire s'il est impossible de se brosser les dents après un repas? Manger un morceau de fromage contribue à prévenir la carie. Se rincer la bouche avec de l'eau peut aussi aider.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer