Comment éviter «le mur» lors d'un marathon

«Frapper le mur» est une expression bien connue des marathoniens, qui désigne... (Photos.com)

Agrandir

Photos.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

RelaxNews

«Frapper le mur» est une expression bien connue des marathoniens, qui désigne la fatigue intense et brutale qui s'installe généralement à mi-parcours. Un ingénieur en biomédicologie vient de créer une formule mathématique qui peut selon lui aider n'importe quel athlète à vaincre ce phénomène.

Un article de Benjamin Rapoport (de la faculté de médecine d'Harvard et du MIT) publié le 21 octobre sur le site PLoS Computational Biology suggère aux athlètes de maintenir pendant toute la course une allure qui leur permette d'économiser les glucides, sorte de carburant pour le corps, jusqu'à la ligne d'arrivée.

«Un écart de 10 secondes dans votre allure peut faire toute la différence entre succès et échec», a déclaré Rapoport dans un entretien avec le magazine ScienceNews le 21 octobre. Rapoport est lui-même un coureur de marathon, et a lui aussi connu les affres du «mur».

Pour calculer l'allure idéale, il utilise un indice appelé VO2max, qui mesure la consommation maximale d'oxygène, généralement à l'aide d'équipement spécialisé. Mais on peut également en obtenir une estimation en mesurant le rythme cardiaque en courant à une allure régulière.

Selon ScienceNews, «un homme qui possède un indice VO2max de 60 -- que seuls 10% des coureurs bien entraînés peuvent atteindre -- peut terminer un marathon en 3h10, d'après la formule.» Les meilleurs coureurs hommes de marathon possèdent un indice VO2max proche de 80. Pour le coureur moyen sans entraînement, l'indice tourne autour de 40.

Mais comment terminer une course tout en accélérant? La formule de Rapoport permet à un coureur de calculer à quel moment il doit s'alimenter, ce qui d'après le scientifique est plus important que de stocker des glucides la veille du départ.

Benjamin Rapoport veut maintenant créer une version plus simple de sa formule mathématique, qui serait accessible à tous les coureurs sur Internet. «Mon objectif est de pouvoir aider tous les coureurs à s'entraîner».

Pour calculer votre endurance en vous basant sur la formule de Rapoport: http://endurancecalculator.com/

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer