• Accueil > 
  • Vivre > 
  • Santé 
  • > Deux fois plus de problèmes mentaux chez les fumeurs de cannabis 

Deux fois plus de problèmes mentaux chez les fumeurs de cannabis

Les fumeurs de cannabis rencontrent deux fois plus souvent des problèmes de... (Photo: Relaxnews)

Agrandir

Photo: Relaxnews

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
La Haye

Les fumeurs de cannabis rencontrent deux fois plus souvent des problèmes de santé mentale que les non-consommateurs, selon une étude publiée lundi par l'Office central néerlandais des statistiques (CBS).

«Le pourcentage de personnes ayant une moins bonne santé mentale est deux fois plus élevé chez les consommateurs de cannabis que chez les non-consommateurs», indique le CBS dans un communiqué.

Selon une étude menée entre 2007 et 2009 sur quelque 18 500 personnes, «20% des consommateurs masculins de cannabis se plaignent de troubles mentaux, contre 10% chez les non-consommateurs».

Cette proportion est la même chez les femmes : «28% des utilisatrices se plaignent de troubles mentaux contre 14% des non-utilisatrices», selon le CBS qui précise que «les hommes fument plus souvent le cannabis que les femmes : 6% contre presque 2%».

Les troubles mentaux dont se plaignent les fumeurs de cannabis sont «la nervosité, la mélancolie, la tristesse ou l'impatience», souligne l'Office des statistiques: «la santé physique des consommateurs et des non-consommateurs ne diffère quasiment pas».

Selon l'étude, «4% des 15-65 ans interrogés ont fumé au moins un joint dans les 30 derniers jours».

Aux Pays-Bas, la consommation et la possession de moins de cinq grammes de cannabis, vendus dans des coffee shops titulaires d'une licence municipale, est tolérée depuis 1976.




publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer