Douillets beignes des Fêtes

Souvenir traditionnel, le beigne a regagné ses lettres... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse)

Agrandir

Souvenir traditionnel, le beigne a regagné ses lettres de noblesse au cours des dernières années.

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

«Des beignes, ça rend heureux, il y a vraiment quelque chose de réconfortant là-dedans!» Pour Isabelle Plante, chef pâtissière au Café Ricardo de Saint-Lambert, les beignes sont intimement liés à des souvenirs du temps des Fêtes.

Isabelle Plante, chef pâtissière au Café Ricardo de... (Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Isabelle Plante, chef pâtissière au Café Ricardo de Saint-Lambert

Photo Hugo-Sébastien Aubert, La Presse

«Ça me rappelle quand ma mère cuisinait des beignes avec mes deux tantes, se souvient celle qui a été deux fois finaliste à l'émission Les chefs!. On s'installait sur la table de cuisine, j'avais mon petit banc et je donnais aux beignes les formes que je voulais. Encore aujourd'hui, quand je sens l'odeur du sirop d'érable et de la pâte qui frit, j'associe ça aux Fêtes.»

Si les beignes sont faciles à préparer, il y a toutefois quelques pièges à éviter. «Il ne faut pas avoir une pâte trop lourde, trop dense. La pomme de terre donne justement du moelleux, explique Isabelle Plante. Aussi, l'erreur commune est de les faire trop cuire, ils deviennent alors secs. Enfin, il faut s'assurer que la température de la friture est assez élevée pour éviter que la pâte n'absorbe trop de gras.»

Souvenir traditionnel, le beigne a toutefois regagné ses lettres de noblesse au cours des dernières années. «Il y a un vent de renouveau avec les beignes, on les a rendus plus modernes, soutient la chef pâtissière. Ce n'est plus simplement le beigne aux patates et au sirop, on l'exploite maintenant avec des saveurs très éclatées. Il n'est pas rare aujourd'hui de voir des tables avec des variétés de beignes dans des mariages ou d'autres événements. Évidemment, ça reste un plaisir coupable, ça ne peut pas en être autrement avec toutes les calories qu'il y a là-dedans!»




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Beignes aux pommes de terre et au sirop d'érable

    Dessert

    Beignes aux pommes de terre et au sirop d'érable

    Décadents à souhait, les beignes aux patates et au sirop d'érable figurent avantageusement parmi les traditions culinaires québécoises du temps des... »

  • Beignes à l'érable au four

    Dessert

    Beignes à l'érable au four

    On a beau se permettre quelques excès pendant la période des Fêtes, il faut parfois savoir doser notre enthousiasme. Les beignes cuits au four se... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer