Le jambon-beurre bientôt rattrapé par le burger dans l'assiette des Français

Près de 6 sandwichs sur 10 vendus sont... (Photos.com)

Agrandir

Près de 6 sandwichs sur 10 vendus sont des jambon-beurre en France.

Photos.com

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Anne-Sophie MOREL
Agence France-Presse
PARIS

Le traditionnel sandwich jambon-beurre, consommé plus d'un milliard de fois en France l'an dernier, mais en passe d'être rattrapé en France par le burger, a vu son prix légèrement augmenter l'an dernier, selon un indice publié jeudi.

Il s'en est vendu 1,28 milliard, soit 58% de tous les sandwichs, dont la consommation a augmenté en France de 2,33% l'an dernier. Les Français ont dans le même temps englouti 1,07 milliard de burgers, soit 10% de plus qu'au cours de l'année précédente.

Le jambon-beurre a coûté 1,05% de plus en 2014 qu'en 2013, s'établissant à 2,74 euros en moyenne (environ 3,77$).

Le burger représente aujourd'hui «un repas sur quatre» en France dans la restauration commerciale, selon le cabinet spécialisé Gira Conseil, qui publie l'indice jambon-beurre.

«La "burger mania" est loin d'être finie dans l'Hexagone», selon son directeur général, Bernard Boutboul.

«Six sandwichs sur 10 sont des jambon-beurre»

Le tarif du sandwich emblématique a constamment progressé pendant les quatre dernières années, avec une hausse de 8,22% depuis 2010, contre 10% pour les prix de la restauration.

«Près de 6 sandwichs sur 10 vendus sont des jambon-beurre, c'est énorme. C'est la première fois qu'on atteint ce niveau», affirme M. Boutboul, précisant qu'«avec la crise les gens font attention et le produit est de plus en plus qualitatif».

Et «il faut noter que malgré la forte hausse des volumes, le prix moyen du jambon-beurre, sandwich d'entrée de gamme en prix, est resté raisonnable en 2014», ajoute le directeur de Gira Conseil.

Pour la première fois, les hypermarchés et les supermarchés ne représentent plus le canal de distribution le plus économique, détrôné par les supérettes qui proposent le sandwich jambon-beurre le moins cher à 1,93 euro, soit une baisse record de 12% par rapport à 2013.

Le circuit le plus cher reste les cafés, bars et brasseries, les acteurs historiques du jambon-beurre, dont les tarifs augmentent constamment depuis 2012, avec un prix moyen à 3,24 euros, en hausse de 3,9%.

Les boulangeries elles «s'en donnent à coeur joie, elles ont le vent en poupe et affichent une hausse de 5,4% pour le jambon-beurre, c'est énorme», a commenté M. Boutboul, lors d'une conférence de presse.

Il est possible selon lui que le jambon-beurre «monte en gamme dans les mois et années à venir» et devienne plus «gastro», à l'image de celui proposé «par le chef trois étoiles Eric Frechon à 7,50 euros, dans son restaurant Lazare», situé dans la gare éponyme à Paris, souligne M. Boutboul.

Côté pizza, que ce soit en volume ou en valeur, 2014 a été une année faste. «La France reste un des deux pays les plus consommateurs de pizzas au monde», juste derrière les États-Unis et loin devant l'Italie, selon M. Boutboul.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer