Les 5 grandes espèces d'huîtres

Crassostrea Sikaema (Photo: Édouard Plante-Fréchette, La Presse)

Agrandir

Photo: Édouard Plante-Fréchette, La Presse

Crassostrea Sikaema

Une seule huître dans cette catégorie, la Kumamoto de la côte Ouest. Venue du Japon, elle ne vit plus que de ce côté-ci du Pacifique pour cause de surpêche au pays du Soleil levant.

Crassostrea Virginica (huître Atlantique ou de la côte Est)

Toutes les huîtres de la côte est canadienne et américaine, comme la Malpèque, la Beausoleil, la Caraquet, les huîtres du Maine et de la Nouvelle-Angleterre, etc.

Crassostrea Gigas  (huître du Pacifique et d'Europe)

Les huîtres de la côte Ouest, ainsi que plusieurs huîtres d'Europe. Elles ont été ensemencées en France et ailleurs après la quasi-extinction des huîtres indigènes de la France.

Ostrea Edulis

Mieux connue sous le nom d'huître plate européenne, comme la belon de Bretagne. On en trouve aussi en Norvège, en Suède, dans les Pays-Bas, en Angleterre et en Irlande, entre autres. En Amérique, la Ostrea Edulis est également cultivée dans le Maine, au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, en Colombie-Britannique et dans l'État de Washington.

Ostrea Lurida (Olympia)

Variété indigène de la côte ouest américaine (Puget Sound dans l'État de Washington). C'est la plus petite huître, qui après quatre ans n'atteint pas plus de 2,5cm (1 pouce).

L'histoire des mois en «r»

Les huitres sont-elles uniquement disponibles en septembre, octobre, novembre et décembre? Cette croyance est tenace. Pourtant, il n'y a pas de danger à manger des huîtres pendant les mois de mai, juin, juillet et août (les mois chauds) depuis l'avènement des camions réfrigérés! Cela dit, on doit oublier l'huître Ostrea Edulis d'Europe pendant ces quatre mois puisque cette espèce conserve jusqu'à 30 millions d'oeufs dans ses branchies pendant cette période, ce qui la rendrait un peu désagréable au goût. Puisque la reproduction a lieu lorsque les eaux sont plus chaudes, les huîtres nordiques sont disponibles lorsque les huîtres du sud se reproduisent, et vice versa. C'est donc le temps de profiter des bonnes huîtres de «chez nous»!

Où manger des huîtres à Montréal

Joe Beef:2491, rue Notre-Dame O., 514 935-6504

Liverpool House:2501, rue Notre-Dame O., Montréal, 514 313-6049

Maestro s.v.p.: 3615 boul. Saint-Laurent,  514 842-6447

L'Orignal: 479, rue Saint-Alexis, 514 303-0479

Garde-Manger: 2491, rue Notre-Dame O.,  514 935-6504

Le Bremner: 361, rue Saint-Paul E., 514 544-0446

Lawrence:5201, boul. Saint-Laurent, 514 503-1070

Lucille's Oyster Dive:5626, avenue Monkland,  514 482-1471

La Salle à manger:1302, avenue du Mont-Royal Est,  514 522-0777

Où trouver le meilleur choix d'huîtres à Montréal (pour la maison)

Norref L'Entrepôt: 4900, rue Molson, 514 908-1000 (une vingtaine de variétés en tout temps)

Poissonnerie La Mer:1840, boul. René-Lévesque Est, 514 522-3003 (une trentaine de variétés en tout temps)

Aqua Mare (Marché Jean-Talon):7070, rue Henri-Julien, 514 277-7575 (une douzaine de variétés)

Dans certains supermarchés, dont ceux de la chaîne IGA.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • Tout sur les huîtres

    Cuisine

    Tout sur les huîtres

    Les huîtres, ils connaissent. En fait, c'est leur gagne-pain. Et c'est aussi une passion. Portrait de trois grands amoureux des huîtres, qui font... »

  • Recette de mignonnette

    Recettes

    Recette de mignonnette

    Ingrédients »

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer