Le retour d'Aaron Langille

Le chef Aaron Langille (à droite) et son... (PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE)

Agrandir

Le chef Aaron Langille (à droite) et son partenaire Kyle Croutch dans leur nouveau restaurant Le Diplomate

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Voilà deux ans que le chef Aaron Langille a quitté l'Orange Rouge (après avoir précédemment brillé au Café Sardine). S'il a travaillé à gauche et à droite depuis - et a consacré du temps à sa fille -, il caressait depuis longtemps le rêve d'ouvrir son propre restaurant. C'est désormais chose faite avec Le Diplomate.

En compagnie de son partenaire Kyle Croutch, le chef s'est installé dans un petit local discret de la rue Beaubien, dans le Mile Ex. Élément central : le long et large bar en bois, qui accueille la majorité des 25 places que recèle l'endroit, qui est à la fois bar et restaurant. « Je savais que je voulais un petit local, avec un beau bar, car c'est le genre d'endroit que j'aime », explique le chef. La carte des vins - qui comprend une bonne part d'importations privées - compte sur l'aide de Steve Beauséjour, de l'agence réZin. Pour l'estomac, l'endroit propose pour l'instant un court menu de snacks où l'on retrouvera la griffe unique du chef, qui aime travailler les produits locaux, mais aussi avec des techniques et produits d'ailleurs, notamment de la cuisine asiatique, par exemple, une salade chaude de chrysanthème, gingembre et sésame.

129, rue Beaubien Ouest

Visitez la page Facebook du Diplomate

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer