Les paniers de viandes locales à l'essai

Des entreprises comme Viandes d'ici, Alimentation maison, Mon... (PHOTO THINKSTOCK)

Agrandir

Des entreprises comme Viandes d'ici, Alimentation maison, Mon épicier bio et En direct de la ferme ont tous vu le jour sur l'internet ces dernières années, offrant même la livraison à domicile.

PHOTO THINKSTOCK

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Les paniers de fruits et de légumes biologiques sont de mieux en mieux connus. Mais qu'en est-il des paniers de viandes ? De plus en plus de sites internet proposent la livraison à domicile de viandes québécoises, qu'elles soient naturelles ou biologiques. Nous les avons testés.

MANGER DE LA MEILLEURE VIANDE

Les consommateurs québécois ont de plus en plus la possibilité d'acheter du porc biologique de Sainte-Monique, du lapin naturel de Saint-Georges, du poulet biologique de Drummondville...

Au cours des dernières années, des entreprises comme Viandes d'ici, Alimentation maison, Mon épicier bio et En direct de la ferme ont tous vu le jour sur l'internet. D'autres boucheries virtuelles se sont également lancées en affaires, mais ces quatre entreprises ont en commun d'offrir la livraison à domicile.

Pour éviter que les clients ne se fassent berner, Yves Gélinas, du Conseil des appellations réservées et des termes valorisants (CARTV), a étudié leurs sites internet, à la demande de La Presse. Parmi ses observations, il remarque que certaines dénominations peuvent porter à confusion pour les clients qui s'y connaissent moins.

Par exemple, le porc de la ferme Du Breton, offert dans deux des quatre boucheries, possède trois gammes de produits : le porc biologique, le porc rustique et le porc sans antibiotique. Pour bien saisir la différence entre les produits, il faut quitter le site des boucheries pour visiter celui de l'éleveur, explique M. Gélinas.

« Dans le cas du poulet, la ferme des Voltigeurs est présente sur les quatre sites. Cette ferme fait un poulet végétal et un poulet biologique. Le poulet végétal, il doit être nourri à 100 % de grains. Dans le cas du bio, on pousse plus loin, car les volailles doivent aller à l'extérieur et leurs grains sont sans OGM », souligne M. Gélinas.

QUELQUES IMPERFECTIONS 

Comme ces quatre entreprises existent depuis quelques mois (Viandes d'ici) ou quelques années (Alimentation maison), leur système de commande et de livraison n'est pas toujours au point. Aux fins de ce reportage, nous avons fait des achats auprès des quatre boucheries sans dévoiler notre identité.

Sur les quatre commandes, deux contenaient des erreurs, un panier a été livré avec six jours de retard et un autre a été laissé plusieurs heures devant notre porte en raison d'une confusion concernant la journée de livraison.

Alors, comment choisir la meilleure boucherie en ligne ? Viandes d'ici et Mon épicier bio sont les seules à livrer leurs paniers partout dans la province. En direct de la ferme vend de la viande et plusieurs autres denrées alimentaires. Alimentation Maison livre ses paniers le lendemain des commandes, contrairement aux autres entreprises, qui prennent une ou deux semaines.

Comme chacune des entreprises compte des avantages et quelques petits défauts, faire le meilleur choix dépend donc beaucoup des besoins de tout un chacun.

AU BANC D'ESSAI

CHOIX DE VIANDES

Viandes d'ici : On commande un panier sans connaître le contenu. Il y a possibilité d'ajouter quelques choix de viande, mais la liste est courte.

Alimentation maison : Grande variété de viandes naturelles (pas de bios) et de découpes. Également quelques poissons et fruits de mer de pêche durable.

Mon épicier bio : Grande variété de viandes et de découpes. Également quelques poissons et fruits biologiques ou non.

En direct de la ferme : Une épicerie presque complète avec quelques choix de viandes, des produits laitiers, des céréales, du pain, des oeufs...

COMMANDE MINIMALE

Viandes d'ici : 55 $ pour un panier solo, 95 $ pour un panier couple, 165 $ pour un panier famille. Pour choisir entièrement le contenu de son panier, il y a des frais de 15 $.

Alimentation maison : Il y a des frais annuels de 69 $, présentement réduits à 49 $. Par la suite, il faut commander un minimum de 50 $ de viande par livraison.

Mon épicier bio : Minimum d'achats de 250 $ pour les clients de Montréal et des environs. 600 $ pour les gens de l'extérieur de la région montréalaise.

En direct de la ferme : 12 $ pour devenir membre de la coopérative (remboursable si vous la quittez). Livraison offerte seulement sur les commandes de 110 $ et plus.

LIVRAISON

Viandes d'ici : Partout au Québec. Livraison gratuite. À date fixe, la 3e semaine du mois. N'exige pas que l'on soit à la maison grâce aux boîtes isothermes. Par contre, notre panier a eu six jours de retard.

Alimentation maison : À Montréal et dans les environs. Livraison très rapide. Gratuite pour les villes centrales de l'île. Elle peut atteindre 18,95 $ dans la couronne nord.

Mon épicier bio : Partout au Québec. 10 $ pour les gens de la région de Montréal. Gratuite pour les gens de l'extérieur de la région de Montréal. Livraison à l'intérieur de deux semaines.

En direct de la ferme : Dans les villes et arrondissements centraux de Montréal seulement. Livraison (10 $) pour les commandes de 110 $. Sinon, les clients doivent aller chercher leur commande au local de l'entreprise.

PRIX

Viandes d'ici : Le panier solo du mois de mars contenait un poulet entier, de la dinde hachée (quantité non identifiée), quatre côtelettes de porc désossées et six saucisses déjeuner. (55$)

Alimentation maison : 

  • Un filet de porc = 12,60 $
  • Un poulet entier végétal = 20,87 $
  • 300 g de bison haché = 9,94 $
  • Plus on commande, moins c'est cher : 15 % sur les commandes de 180 $, etc.

Mon épicier bio : 

  • Un filet de porc = 8,61 $
  • Un poulet entier végétal = 17,67 $
  • 300 g de bison haché = 9,90 $

En direct de la ferme : 

  • Un poulet entier végétal = 20,87 $
  • 300 g de bison haché = 7,89 $

EMBALLAGES

Viandes d'ici : Très difficile de savoir si on achète de la viande bio, naturelle ou autre. On voit le nom de la ferme, mais certaines d'entre elles font plusieurs sortes d'élevages.

Alimentation maison : Les emballages sont tous assez planes. Ils s'empilent très bien dans le congélateur.

Mon épicier bio : La provenance de chaque viande est très bien identifiée.

En direct de la ferme : Les saucisses sont emballées dans un sac de plastique ce qui donne l'impression qu'elles ne se conserveront pas si longtemps. Pas d'indication de la provenance des poissons sur les emballages.

SITE WEB

Viandes d'ici : Ce sont assurément les photos les plus appétissantes. Ça prend beaucoup de « clics » pour connaître la provenance des viandes.

Alimentation maison : Facile de s'y retrouver. Une fiche accompagne chaque viande pour le temps de dégel et les techniques de cuisson.

Mon épicier bio : Facile d'y naviguer. Par contre, ça peut devenir mêlant de choisir entre une viande « biologique », « naturelle », « VSC », « rustique »...

En direct de la ferme : Facile d'y naviguer. Parfois on peut cliquer sur un lien pour visiter le site de l'éleveur, d'autres fois ce n'est pas possible.

AUTRES

Viande d'ici : Lorsqu'on s'abonne, on reçoit un panier par mois. Il ne faut pas oublier de suspendre ou d'annuler son compte si on accumule trop de viande.

Alimentation maison : Lors de notre livraison, il y avait une petite erreur. Le prix de la commande a pu être ajusté puisqu'on paie à la livraison. Très bon service.

Mon épicier bio : Un emballage était déchiré. On a proposé de nous rapporter le produit à la livraison suivante ou de nous rembourser. Très bon service.

En direct de la ferme : Notre panier contenait plusieurs erreurs (trois pavés de saumon au lieu de deux, saucisses de porc au lieu de canard...). Comme on ignorait quand il serait livré, il a été laissé devant la porte quelques heures.

Les paniers de fruits et de légumes biologiques sont de... (Photo Masterfile) - image 3.0

Agrandir

Photo Masterfile

APPELLATIONS, COMMENT S'Y RETROUVER?

Rustique, traditionnel, VSC... pas facile de déchiffrer ce charabia d'appellations. Pour s'y retrouver, voici un lexique à consulter au moment de faire vos achats.

PORC

Biologique : Le porc est nourri uniquement de grains biologiques, sans OGM. Il est élevé sans antibiotiques et il a accès à l'extérieur.

Rustique : Le porc est nourri de grains. Il est élevé sans antibiotiques. Il ne vit pas dans une cage, mais les sorties à l'extérieur sont facultatives et dépendent de l'éleveur.

Traditionnel ou sans antibiotiques : Le porc est nourri de grains et élevé sans antibiotiques. Il vit dans une porcherie.

Conventionnel : L'alimentation des porcs peut contenir une petite quantité de sous-produits animaux. Les porcs sont élevés en cage et/ou sur litière. Ils reçoivent de petites doses d'antibiotiques par mesure préventive. Ils n'ont pas accès à l'extérieur.

POULET

Biologique : Le poulet est nourri de grains végétaux biologiques. Il a accès à l'extérieur et à des perchoirs. Il ne reçoit jamais d'antibiotiques.

Végétal : Le poulet est nourri d'une moulée végétale. Il n'est pas élevé en cage, mais n'a pas nécessairement accès à l'extérieur. Il peut recevoir de petites doses d'antibiotiques. Dans le cas contraire, l'emballage indique « sans antibiotiques ».

Conventionnel : Le poulet est nourri de grains et d'une petite quantité (8 %) de farines de graisses animales. Il est élevé en poulailler et reçoit de petites doses d'antibiotiques.

BOEUF

VSC (Viandes Sélectionnées des Cantons) : Le boeuf a reçu une alimentation sans ajout d'hormones de croissance et sans antibiotiques de prévention. Il est nourri d'un mélange de fourrage des champs et céréales.

Sources : Porc du Breton, Ferme des Voltigeurs, Poulet du Québec, VSC

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer