Jonah James, le bon voisin de Westmount

Les visiteurs ont droit aux effluves de cafés... (PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE)

Agrandir

Les visiteurs ont droit aux effluves de cafés et à une panoplie de viennoiseries à leur arrivée en entrant par la porte du côté du café.

PHOTO ROBERT SKINNER, LA PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Il y a deux façons de découvrir Jonah James.

Par la porte de droite, qui donne accès à une boutique ultra nostalgique, véritable caverne d'Ali Baba pour ceux qui regrettent de ne pas avoir grandi dans les années 60. Bonbons d'antan, vaisselle aux couleurs pimpantes, verres à cocktails, horloges murales et autres objets vintage qui n'auraient pas détonné dans un épisode de Mad Men ; beaucoup de livres (neufs), aussi, en anglais (surtout) : on est dans Westmount et ça se voit.

Mais on peut aussi passer par la porte de gauche, du côté du café, où l'on s'occupe plus de la panse que des yeux. Là, le visiteur est accueilli par des effluves des bons cafés préparés sur une rutilante machine Faema, accompagnés des viennoiseries de la boulangerie Arhoma. Le plancher est celui des appartements du coin, en petites mosaïques noires et blanches. Les chaises en bois ne sont plus toutes neuves, l'espace est restreint : un vrai café de quartier qui ne détonne pas dans son environnement et remplit visiblement un besoin du secteur. À visiter aussi le midi et le soir, pour le menu composé de belles salades, de planches à partager et d'une sélection de vins abordables.

5100, rue Sherbrooke Ouest, 514-507-3047

Ouvert du lundi au vendredi de 7 h à 19 h, et de 9 h à 19 h les week-ends.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Vivre

Tous les plus populaires de la section Vivre
sur Lapresse.ca
»

publicité

la boite:1600172:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer