Unibroue tente «Autre chose»

Unibroue a sauté il y a quelques semaines... (PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE)

Agrandir

Unibroue a sauté il y a quelques semaines dans le train des india pale ales.

PHOTO MARTIN CHAMBERLAND, LA PRESSE

Après Boréale, qui a fait un tabac avec son IPA du Nord-Est, Unibroue a sauté à son tour il y a quelques semaines dans le train des india pale ales. L'IPA à la pêche est non seulement la seule bière de la gamme Unibroue qui n'est pas refermentée en bouteille, c'est aussi la première de la famille Autre chose, une façon pour le maître brasseur Jerry Vietz d'explorer de nouvelles avenues.

«Je n'ai jamais ressenti le besoin de brasser autre chose, je n'ai pas senti la pression du marché, affirme le maître brasseur rencontré à l'usine de Chambly. Mais c'est important d'élargir ses horizons.»Tout comme c'est essentiel d'être sensible aux demandes de sa clientèle: «Je lis les commentaires des clients, notamment sur les réseaux sociaux, et on voit que les goûts évoluent, indique de son côté Lisiane Jobidon, directrice de marque chez Unibroue. Les gens explorent d'autres styles, découvrent les Milkshake IPA, les bières sures et d'autres encore. Il faut être à l'écoute.»

Unibroue ne pouvait donc pas rester de glace face à la mode des IPA, qui ne semble pas vouloir s'essouffler en Amérique du Nord. «On a voulu proposer quelque chose dans ce sens-là, mais en faisant attention de conserver notre ADN, explique Jerry Vietz, en poste chez Unibroue depuis 2004. Parce qu'on ne veut pas mettre en jeu notre réputation. Dans le temps, on buvait la bière que notre père buvait, on développait presque une appartenance religieuse. On a certains clients comme ça. On ne veut donc pas que ces gens-là disent qu'Unibroue est devenue n'importe quoi.»

L'IPA à la pêche, houblonnée à cru avec un mélange de Cascade, Galaxy, Citra et Lemondrop, a été développée à partir des mêmes levures d'origine belge que les autres produits Unibroue, ce qui lui donne une parenté de goût même si les différences sont perceptibles. Malgré son IBU de 50, l'amertume n'a rien de tranchant, elle est arrondie par le fruit, ajouté au brassage sous forme de purée concentrée. Très équilibrée - une caractéristique chère à Jerry Vietz -, elle est aussi bonifiée par un accord harmonieux avec les fruits de mer et les fromages relevés. Accessible, l'IPA à la pêche d'Unibroue devrait plaire aux gens qui n'apprécient pas nécessairement les india pale ales. «Ça pourrait aussi permettre d'attirer une clientèle qui va éventuellement découvrir d'autres produits Unibroue, espère Jerry Vietz. Et on peut non seulement aller chercher de nouveaux clients, mais aussi des fidèles de la marque qui achètent actuellement leurs IPA ailleurs.»

Audace en vue

Jerry Vietz avait commencé à travailler sur une IPA à l'épinette plus robuste, mais on a choisi de lancer la gamme Autre chose avec une bière un peu moins audacieuse. «Je brasse par inspiration, raconte le brasseur qui a accumulé neuf ans d'études en biochimie. L'idée m'est venue quand je suis entré dans la maison un après-midi d'été alors que des muffins aux pêches cuisaient dans le four. J'ai eu un flash. J'ai tout de suite vu les houblons avec lesquels travailler pour mettre la pêche en valeur. J'ai même pensé la baptiser "Péché originel". Mais on a finalement décidé d'un nom pour la gamme complète.»

La recette d'IPA à l'épinette pourrait trouver un jour sa place dans la gamme Autre chose, comme une stout, une session ou même un vin d'orge, selon Jerry Vietz. Il n'est pas exclu non plus que les produits les plus populaires puissent rester sur le marché.

Pas question, toutefois, de se lancer dans la mode des bières saisonnières, comme le font certaines brasseries artisanales. «Ils n'ont pas besoin de se casser la tête avec la constance, alors que nous, on doit composer avec une "évangélisation" de certains de nos produits, confie le brasseur. Mais on va pouvoir se permettre des choses un peu plus expérimentales, on ne s'impose pas de limite pour les prochaines bières de la gamme.»




Les plus populaires

Tous les plus populaires
sur lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer