• Accueil > 
  • Techno > 
  • Mobilité 
  • > Une société de communications cryptées durcit l'accès à ses produits 

Une société de communications cryptées durcit l'accès à ses produits

Mike Janke dirige l'entreprise Silent Circle qui a... (Photo Paul J. Richards, AFP)

Agrandir

Mike Janke dirige l'entreprise Silent Circle qui a conçu le Blackphone.

Photo Paul J. Richards, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

La société de communications cryptées Silent Circle a indiqué jeudi qu'elle travaillait à rendre plus difficile l'accès à ses services en contrôlant mieux ses moyens de paiement, espérant ne pas servir à des terroristes qui utilisent ces technologies pour déjouer la surveillance.

L'entreprise qui commercialise notamment le Blackphone --un téléphone sécurisé-- et des applications de messagerie privée explique que ces mesures ont été prises lorsque la société a appris être recommandée par le groupe jihadiste État islamique, qui a revendiqué les attentats sans précédent de Paris, dont le bilan s'élève à 129 morts et plusieurs centaines de blessés.

«Nous adoptons une technologie de paiement plus agressive pour réduire la probabilité (d'utilisation) par des scélérats comme l'État islamique» de ces services, confie à l'AFP Mike Janke, cofondateur et patron de la société.

M. Janke espère que ce changement va enrayer l'utilisation de ses produits par des terroristes, qui se servent souvent de cartes bancaires volées pour y accéder.

«Étant donné que l'EI nous a catalogué comme le meilleur produit, nous allons mettre en place ce que nous considérons comme des procédures responsables et moralement acceptables pour rendre l'accès à notre technologie plus difficile aux mauvais éléments», poursuit le patron de l'entreprise basée en Suisse et qui possède des locaux à Washington.

Selon lui, grâce aux nouvelles méthodes de paiement, Silent Circle pourra «détecter les cartes bancaires volées, les fausses adresses et autres moyens du marché noir pour acquérir notre Blackphone ou logiciel».

Dans le même temps, Mike Janke explique que son entreprise résistera aux pressions qui poussent en faveur d'un affaiblissement des communications cryptées ou d'un accès par les autorités aux données protégées par les entreprises comme la sienne, qui feraient de nombreux responsables le jeu des terroristes et autres criminels.

Les communications cryptées et les services de messages privés, estime-t-il, sont vitaux pour certains compartiments de la société.

«Dans certaines parties du monde, les communications sécurisées sont littéralement une question de vie ou de mort», martèle M. Janke, ajoutant que les services de renseignement, les chefs d'État ou encore les grandes entreprises utilisent ses produits.




la boite:4391933:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer