Des débuts réussis pour la grande fête des jeux vidéo à Montréal

Élaine Gusella, codirectrice de la programmation de MEGA,... (Photo Olivier Jean, La Presse)

Agrandir

Élaine Gusella, codirectrice de la programmation de MEGA, et Guiz de Pessemier, cofondateur du studio indépendant Outerminds

Photo Olivier Jean, La Presse

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Un public au rendez-vous. Des exposants satisfaits. Et des organisateurs fiers du succès obtenu. Tous les ingrédients sont en place pour une «plus grande» messe des jeux vidéo à Montréal, l'an prochain.

Pendant le week-end, des milliers de personnes ont... (Photo Olivier Jean, La Presse) - image 1.0

Agrandir

Pendant le week-end, des milliers de personnes ont visité la Montréal Expo Gaming Arcade (MEGA), événement organisé par la Guilde des développeurs de jeux vidéo.

Photo Olivier Jean, La Presse

La Montréal Expo Gaming Arcade.... (Photo Olivier Jean, La Presse) - image 1.1

Agrandir

La Montréal Expo Gaming Arcade.

Photo Olivier Jean, La Presse

UNE PREMIÈRE 

Au deuxième étage, dans une grande salle du marché Bonsecours, l'atmosphère est fébrile. On a l'impression d'être dans une arcade géante. Des centaines de joueurs sont accrochés à leurs manettes. Les yeux rivés sur des écrans, plongés dans l'action, ils sont emportés par des histoires, des combats ou des quêtes qui se déclinent dans toutes les formes et les couleurs. Puis, à travers la foule, des petites familles et des ados rencontrent des exposants et posent des questions. D'autres assistent à une présentation sur grand écran. Pour la première fois à Montréal, ville pourtant reconnue dans ce domaine, une exposition se consacre aux jeux vidéo.

UNE FÊTE 

Pendant le week-end, des milliers de personnes ont visité cet événement organisé par la Guilde des développeurs de jeux vidéo. La Montréal Expo Gaming Arcade (MEGA) comptait plus de 50 participants. « Il y a du monde et c'est vraiment excitant, a constaté Guiz de Pessemier, cofondateur de Outerminds. On n'a pas de nouveautés à présenter, mais on voulait faire partie de la fête et rencontrer les gens. » Ce studio indépendant fêtait son troisième anniversaire hier. Il connaît un beau succès. Deux de ses trois jeux ont été créés en collaboration avec une vedette sur YouTube. Son jeu PewDiePies's Tuber Simulator a attiré 25 millions d'utilisateurs en un peu plus d'un an.

UN SUCCÈS 

« Le pari est réussi, a lancé Élaine Gusella, codirectrice de la programmation de MEGA. Les gens ont répondu à l'appel. » Cette première présentation a servi à valider l'intérêt du public pour une telle exposition. « On n'avait pas de doute que les gens aimaient les jeux vidéo, a-t-elle précisé. Il y a de l'intérêt pour découvrir les productions faites ici. » Mme Gusella s'est aussi réjouie de voir beaucoup de familles participer à l'événement. Samedi dernier, il a même fallu, pendant un certain temps, fermer les portes, car la salle contenant près de 2000 personnes était au maximum de sa capacité.

UNE SUITE 

Hier, en fin de journée, le décompte final du nombre de visiteurs n'était pas terminé. Mais l'affluence a été suffisamment grande pour prévoir une suite l'an prochain. « On voit déjà le besoin de grandir, a dit Élaine Gusella. On s'en va vers meilleur et plus grand. » Guiz de Pessemier a apprécié son week-end. « À Montréal, on était habitués d'avoir des conventions qui incluent, dans une section, les jeux vidéo, a-t-il souligné. Mais là, ce n'est pas dilué et 100 % du monde sont venus ici pour ça. » Du coup, les développeurs ont « connecté » avec les gens venus découvrir ou tester leurs jeux vidéo.

UNE PANOPLIE 

Des nouveautés, comme Tiny Derby du studio Triple Boris, ont été présentées. Il y avait aussi des jeux moins récents et d'autres en développement. En plus des petits studios indépendants, membres de la Guilde, on trouvait de très grandes sociétés, comme Ubisoft, Eidos et EA. Hier, un des épisodes de Jouer dur a été présenté en primeur. Il sera diffusé à Télé-Québec à partir du 30 novembre. On y raconte la fascinante création du nouveau jeu For Honor, d'Ubisoft, où s'affrontent des chevaliers, des vikings et des samouraïs. Deux des acteurs de ce grand projet, Stéphane Cardin, producteur, et Luc Duchaine, directeur de marque, ont ensuite répondu aux questions de la salle.




publicité

publicité

Les plus populaires : Techno

Tous les plus populaires de la section Techno
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer