Les Américaines remportent la Fed Cup

CoCo Vandeweghe (au sol) et Shelby Rogers ont... (PHOTO SERGEI GRITS, ASSOCIATED PRESS)

Agrandir

CoCo Vandeweghe (au sol) et Shelby Rogers ont défait Aliaksandra Sasnovich et Aryna Sabalenka dans le match ultime.

PHOTO SERGEI GRITS, ASSOCIATED PRESS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Sandra Harwitt
Associated Press
Minsk, Belarus

Les Américaines ont gagné en double pour ainsi triompher en finale de la Fed Cup pour la première fois depuis 2000, dimanche, s'imposant 3-2 contre les Biélorusses.

La victoire décisive a été l'affaire de Shelby Rogers et Coco Vandeweghe, 6-3 et 7-6 (3), aux dépens d'Aliaksandra Sasnovich et Aryna Sabalenka.

Au deuxième set, après s'être vus en déficit 2-5, les États-Unis ont nivelé 5-5 avec le quatrième de leurs cinq bris. Au 11e jeu, leur duo a comblé un retard de 0-40, passant bien près de remporter le jeu. Rogers et Vandweghe se sont reprises au jeu suivant, brisant à zéro pour forcer la tenue du bris d'impasse.

Dans le bris d'égalité, les Américaines sont restées en contrôle après avoir saisi une avance de 4-3. Le match s'est terminé sur un coup droit de Sasnovich dans le filet, après une heure et 51 minutes.

« Ça me paraît tout à fait réel et incroyable en même temps, a dit Vandeweghe. Je suis prête pour des vacances. »

Vandeweghe a remporté ses huit matchs en Fed Cup cette année - six en simple et deux en double.

Depuis 2000, les Américaines avaient été battues en finale en 2003, 2009 et 2010. Elles dominent avec 18 triomphes à cet événement.

« Ces filles-là m'ont fait vivre une expérience fabuleuse, a dit la capitaine des Américaines, Kathy Rinaldi. Nous sommes une famille et nous nous sommes soutenues. Le dernier match a été très éprouvant. »

Les Biélorusses disputaient la dernière étape de la Fed Cup pour la première fois de leur histoire.

Lors du match précédent, Sasnovich avait joué les héroïnes en battant Sloane Stephens, 4-6, 6-1 et 8-6.

Elle a prévalu quand son puissant revers en parallèle a été renvoyé trop loin par la championne de Flushing Meadows.

Sasnovich accusait un retard de 5-2 en troisième manche. Elle est classée 87e à la WTA, tandis que Stephens est 13e.

Stephens avait aussi perdu en trois sets samedi, contre Sabalenka.

Plus tôt dans la journée, Vandeweghe avait battu Sabalenka, 7-6 (5) et 6-1.

Sabalenka a laissé filer une balle de set à 5-4 en première manche. Elle a aussi mené 4-1 dans le bris d'impasse, avant de multiplier les erreurs.

Vandeweghe a dominé la deuxième manche, y prenant les commandes 5-0.

« Je savais qu'elle allait rester combative, a dit Vandeweghe. Je savais à quoi m'attendre, alors j'ai maintenu la pression. »




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer