• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Sharapova remporte un premier titre depuis sa suspension pour dopage 

Sharapova remporte un premier titre depuis sa suspension pour dopage

La réaction de Maria Sharapova à l'annonce de... (Photo REUTERS)

Agrandir

La réaction de Maria Sharapova à l'annonce de sa victoire et de son premier titre d'un tournoi en deux ans.

Photo REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
TIANJIN

Cela faisait plus de deux ans qu'elle n'avait plus gagné de trophée: la Russe Maria Sharapova, ex-N.1 mondiale, a renoué avec le succès dimanche à Tianjin, son premier titre WTA depuis son retour sur le circuit en avril après avoir purgé une suspension de 15 mois pour dopage.

La Russe de 30 ans, actuellement 86e et qui bénéficiait d'une invitation en Chine, a dominé en finale la tenace Bélarusse de 19 ans Aryna Sabalenka (102e) 7-5, et 7-6 (10/8), refermant une belle semaine lors de laquelle elle n'a pas concédé le moindre set.

Elle remporte son 36e titre WTA, le premier depuis le tournoi sur terre battue de Rome, en mai 2015.

Sharapova disputait à Tianjin son septième tournoi depuis son retour à la compétition en avril, après quinze mois de suspension écopés pour un contrôle positif au meldonium durant l'Open d'Australie 2016.

La Russe peut enfin souffler, après avoir dû se sortir d'un parcours semé d'embûches depuis qu'elle a repris la raquette. Non-invitée à Roland-Garros, elle avait ensuite été victime d'une blessure à la cuisse qui l'avait empêchée de s'aligner sur les qualifications de Wimbledon.

Invitée par les organisateurs de l'US Open fin août, Sharapova avait atteint les 8es de finale après une victoire retentissante contre l'actuelle N.1 mondiale Simona Halep au premier tour.

Dimanche, la lauréate de cinq tournois du Grand Chelem a encore dû batailler, avec ses nerfs et avec son service, concédant cinq fois sa mise en jeu malgré sept as.

Après un break précoce dans la première manche, la Russe a concédé quatre jeux de rang, avant de se reprendre sur les conseils de son coach Sven Groeneveld.

Une double faute de la jeune Bélarusse, qui disputait sa première finale WTA, sur une balle de break à 5-5 offrait une occasion en or à Sharapova, qui ne pêchait pas pour s'adjuger la première manche.

Mais cela ne rassurait pas pour autant la Russe, qui se retrouvait rapidement menée 5-1 dans le second acte, avant de réaliser une nouvelle folle remontée, sauvant au passage une balle de manche, et concluant la rencontre à sa quatrième balle de match au terme d'un jeu décisif accroché.

Sharapova, qui remontera dans le Top 60 à partir de lundi, tentera de poursuivre sa belle série à domicile sur le tournoi de Moscou, où elle a également reçu une invitation.




publicité

publicité

la boite:4273453:box

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer