US Open: Sharapova éliminée en huitièmes de finale

Maria Sharapova a été éliminée par Anastasija Sevastova.... (Photo Jewel SAMAD, AFP)

Agrandir

Maria Sharapova a été éliminée par Anastasija Sevastova.

Photo Jewel SAMAD, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

La Lettone Anastasija Sevastova a stoppé le parcours de la Russe Maria Sharapova au quatrième tour des Internationaux des États-Unis en l'emportant 5-7, 6-4, 6-2, dimanche.

La réaction de la gagnante, Anastasija Sevastova.... (Photo Eduardo MUNOZ ALVAREZ, AFP) - image 1.0

Agrandir

La réaction de la gagnante, Anastasija Sevastova.

Photo Eduardo MUNOZ ALVAREZ, AFP

Détentrice de cinq titres majeurs, Sharapova participait à un premier tournoi du Grand Chelem depuis la fin d'une suspension de 15 mois pour dopage.

«J'ai connu une belle semaine, a souligné Sharapova. Je peux en tirer beaucoup d'éléments positifs. C'est bien d'avoir un tournoi majeur en banque. C'était une belle occasion et j'en suis heureuse.»

L'élimination de Sharapova signifie que Venus Williams est la seule ancienne championne du tournoi toujours en lice chez les femmes. Âgée de 37 ans et championne en 2000 et 2001, Williams a atteint les quarts de finale en battant Carla Suarez Navarro 6-3, 3-6, 6-1.

Au prochain tour, Williams affrontera Petra Kvitova.

Kvitova, une double championne à Wimbledon, a éliminé la troisième tête de série Garbine Muguruza en deux manches de 7-6 (3), 6-3 pour atteindre les quarts de finale des Internationaux des États-Unis pour seulement une deuxième fois en 10 apparitions.

Muguruza, la championne en titre à Wimbledon, a pris les devants 4-1 au premier set et elle a eu trois points de bris pour augmenter son avance à 5-1. Kvitova (no 13) a cependant tenu le coup et elle a gagné cinq des six jeux suivants.

Muguruza a brisé son adversaire d'emblée en deuxième manche, mais Kvitova a rapidement fait basculer les choses pour dominer sa rivale et l'emporter.

La seule autre présence en quarts de finale à Flushing Meadows de Kvitova était survenue en 2015, quand elle s'était inclinée contre l'éventuelle championne, Flavia Pennetta.

Après un bon début de match, Sharapova a été ralentie par des ampoules à la main droite. Pendant ce temps, Sevastova a évité les erreurs, elle qui a terminé la rencontre avec seulement 14 fautes directes à sa fiche, contre 51 pour Sharapova.

Classée 16e tête de série, Sevastova a connu une séquence où elle a remporté 14 points sur 15 tôt en troisième manche. La nervosité a semblé s'accaparer d'elle pendant un court instant, permettant à Sharapova de rendre les choses intéressantes. Sevastova a toutefois fermé la porte sur sa quatrième balle de match.

Au cours de la semaine, trois des quatre matchs de Sharapova ont nécessité trois manches. Elle espérait atteindre les quarts de finale des Internationaux des États-Unis pour une première fois depuis 2012. Elle a gagné le titre en 2006.

«Écoutez, les matchs de trois manches représentent de beaux défis. J'aime en disputer. C'est autant un défi mental que physique, a noté Sharapova. Il n'y a pas de marge de manoeuvre et vous devez tout donner.

«Ça ne fait pas de doute que les longs matchs précédents ont eu un impact sur mon jeu aujourd'hui. Je crois que je réfléchissais un peu trop et que je ne me fiais pas assez à mes instincts.»

De son côté, Sevastova participera aux quarts de finale pour une deuxième année d'affilée à Flushing Meadows.

Lors des quarts de finale, Sevastova croisera le fer avec l'Américaine Sloane Stephens. Cette dernière a atteint les quarts de finale des Internationaux des États-Unis pour une première fois en carrière grâce à une victoire de 6-3, 3-6, 6-1 face à l'Allemande et 30e tête de série Julia Goerges.

Participant à un deuxième tournoi majeur après avoir raté presque une année complète en raison d'une blessure au pied droit, Stephens a prolongé sa série de succès. Elle a récemment atteint les demi-finales à la Coupe Rogers et au tournoi de Cincinnati.

Stephens a gagné 12 de ses 14 derniers matchs. Son meilleur résultat en carrière en Grand Chelem est une participation aux demi-finales en Australie en 2013.

Du côté du double féminin, la Canadienne Gabriela Dabrowski et sa partenaire chinoise Yifan Xu ont atteint les quarts de finale à la suite d'un gain de 5-7, 6-3, 6-3 face à la Japonaise Shuko Aoyama et la Chinoise Zhaoxuan Yang. Classées neuvièmes têtes de série, Dabrowski et Xu affronteront en quarts de finale les Tchèques et troisièmes têtes de série Lucie Safarova et Barbora Strycova.

En double mixte, Dabrowski et l'Indien Rohan Bopanna ont atteint les quarts de finale en gagnant 6-3, 6-4 face à l'Espagnole Mara José Martnez Sanchez et l'Américain Nicholas Monroe.




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer