• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Coupe Rogers: la série noire continue pour Eugenie Bouchard 
En direct

Coupe Rogers: la série noire continue pour Eugenie Bouchard

Donna Vekic serre la main à Eugenie Bouchard... (PHOTO PC)

Agrandir

Donna Vekic serre la main à Eugenie Bouchard après le match.

PHOTO PC

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

La Coupe Rogers ne sourit définitivement pas à Eugenie Bouchard. Même le support des partisans du Centre Aviva n'a pas été suffisant pour permettre la Canadienne d'éviter une défaite de 3-6 et 4-6, devant la Croate Donna Vekic, aujourd'hui, au premier tour du tournoi.

Très nerveuse en début de match, Bouchard s'est vite retrouvée en déficit de 0-3 en raison de plusieurs fautes directes. Revenue à 3-4, elle a encore échappé le huitième jeu sur une grosse faute au coup droit, puis le suivant, sur son service, au terme de dix minutes d'échanges décousues pendant lesquelles les deux joueuses ont commis beaucoup d'erreurs.

Avec près d'une vingtaine de fautes directes et seulement une poignée de coups gagnants, Bouchard avait littéralement offert la première manche à sa rivale. Elle a mieux amorcé la deuxième manche, prenant même l'avantage avec un bris de service dès le troisième jeu, mais les erreurs sont revenues la hanter dès le jeu suivant, perdu sur une double faute. Les deux joueuses ont ensuite conservé leur service jusqu'au 10e jeu, quand Vekic a réussi le bris décisif sur sa deuxième balle de match.

Moins d'une minute après sa défaite, Bouchard avait déjà quitté le court, sans même saluer la foule, visiblement déçue du résultat. C'était déjà la dixième fois cette saison qu'elle était éliminée au premier tour d'un tournoi, la troisième fois en quatre ans à la Coupe Rogers. Celle qui est actuellement 70e du classement féminin (elle avait atteint le cinquième rang en 2014) risque de perdre encore du terrain, une situation qui va l'obliger à se qualifier pour participer à plusieurs tournois de la WTA, celui de Cincinnati la semaine prochaine par exemple.

Et à moyen terme, Bouchard risque d'être bientôt devancée par d'autres joueuses canadiennes, Françoise Abanda ou Bianca Andreescu, qui sont plus jeunes et tout aussi ambitieuses.

Même si elle était prévisible, la défaite de Bouchard représente un coup dur pour les organisateurs de la Coupe Rogers à Toronto. En l'absence de Serena Williams et de Maria Sharapova, on misait sur la meilleure Canadienne pour remplir les gradins. Et même elle n'avait attiré qu'une foule très dispersée hier, un mardi après-midi c'est vrai.

Bianca Andreescu... (REUTERS) - image 2.0

Agrandir

Bianca Andreescu

REUTERS

Andreescu s'incline d'entrée de jeu

En soirée, Bianca Andreescu a raté son entrée en scène à la Coupe Rogers. L'Ontarienne, qui venait de participer aux quarts de finale à l'Omnium de Washington la semaine dernière, s'est inclinée 6-4, 6-1 devant la 55e raquette mondiale Timea Babos.

«Je crois que j'étais bien préparée, je connaissais la stratégie contre elle, mais tout le monde vit de bons et de moins jours, et aujourd'hui elle en a connu un bon, a confié Andreescu. Je la félicite.»

Babos aura comme prochaine rivale la Polonaise Agnieszka Radwanska, 10e tête d'affiche. Elle a battu l'Américaine Coco Vandeweghe 6-3, 6-2, signant les trois bris de la rencontre.

La jeune femme âgée de 17 ans, classée 144e au monde, était la dernière représentante de l'unifolié dans le tableau principal du tournoi. La Montréalaise Françoise Abanda ayant perdu lundi, devant Lucie Safarova.

Bouchard l'emporte en double

Après sa défaite en simple, mardi, Eugenie Bouchard et Karolina Pliskova ont battu Dominika Cibulkova et Kirsten Flipkens 6-4 et 6-2, accédant au deuxième tour en double.

«J'ai pensé à aller du côté du double pour pouvoir jouer plus souvent, a dit Bouchard. Même si mon habitude est de jouer en simple, il y a quand même la pression de disputer un match. C'est à la fois plus bénéfique et plus plaisant que de l'entraînement.»

Catherine Bellis... (PC) - image 3.0

Agrandir

Catherine Bellis

PC

L'Américaine de 18 ans Catherine Bellis a montré la sortie à l'Allemande Julia Goerges 4-6, 6-3, 6-2. Bellis s'est remise de six doubles fautes pour inscrire cinq bris face à Goerges, qui n'a converti que trois des neuf balles de bris que lui a offertes l'Américaine, qui fera face à la Russe Svetlana Kuznetsova au deuxième tour.

La Française Océane Dodin a dû se retirer en première manche, procurant à l'Australienne Ashleigh Barty un gain de 5-0, tandis que la Slovaque Magdalena Rybarikova a battu la Croate Mirjana Lucic-Baroni 7-5, 6-0.

Anastasia Pavlyuchenkova, Radwanska, Ekaterina Makarova, Elena Vesnina et Caroline Garcia ont aussi triomphé.

Au deuxième tour mardi, la cinquième tête de série Elina Svitolina a battu Daria Kasatkina.

La sixième tête de série Caroline Wozniacki, qui jouait en fin de soirée, a prévalu 6-3 et 6-0 devant Ekaterina Alexandrova, de la Russie.

- Avec La Presse Canadienne




À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer