Stanislas Wawrinka met un terme à sa saison

Stanislas Wawrinka ne pourra défendre son titre aux Internationaux... (Photo Kirsty Wigglesworth, AP)

Agrandir

Stanislas Wawrinka ne pourra défendre son titre aux Internationaux des États-Unis.

Photo Kirsty Wigglesworth, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
New York

Le Suisse Stanislas Wawrinka a annoncé qu'il se soumettra à une procédure médicale pour soigner une blessure au genou gauche et qu'il ne jouera plus en 2017.

Wawrinka, qui s'était retiré de la Coupe Rogers mercredi, renonce donc à défendre son titre aux Internationaux des États-Unis, qui se tiendront du 28 août au 10 septembre.

«Pour m'assurer d'être compétitif pendant encore plusieurs années, il s'agissait de la seule solution», a déclaré le Suisse de 32 ans, dans un communiqué publié par son agence.

Il est le deuxième membre du top 10 du classement de l'ATP à ranger sa raquette pour le reste de la saison, après le Serbe Novak Djokovic, ennuyé par une blessure au coude droit.

La décision de Wawrinka n'est pas sans rappeler celle qu'avait prise son compatriote Roger Federer à la suite de Wimbledon en 2016. Après une pause de plus de cinq mois, Federer connaît une saison de qualité avec cinq triomphes depuis le début de 2017, dont ses 18e et 19e sacres lors de tournois du Grand Chelem.

Un seul triomphe

Le palmarès de Wawrinka inclut triomphes aux Internationaux d'Australie face à Rafael Nadal en 2014, et lors des Internationaux de France, l'année suivante, contre Djokovic. Wawrinka avait également vaincu Djokovic lors de la finale à Flushing Meadows en septembre 2016.

Cette saison, il n'avait inscrit qu'une seule victoire, lors de l'Omnium de Genève, en mai.

Wawrinka a amorcé la saison sur une note positive, atteignant la demi-finale à Melbourne contre Federer, puis la finale à Roland-Garros, qu'il a perdue en trois manches contre Nadal.

Mais ensuite, il a subi l'élimination dès le premier tour lors de ses deux tournois suivants, dont Wimbledon. À Londres, Wawrinka a paru visiblement ennuyé par sa blessure au genou, au point de devoir y appliquer de la glace entre les changements de côtés.

Après son élimination aux mains du Russe Daniil Medvedev à Wimbledon, il avait déclaré que son genou lui avait causé des ennuis à d'autres moments de la saison et qu'il avait besoin de savoir ce qui clochait.

Il se dit déjà anxieux de reprendre le collier en 2018.

«J'adore ce sport et je vais travailler avec ardeur afin de retourner au plus haut niveau et jouer pendant encore plusieurs années.»




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer