La Coupe Davis évolue pour faire revenir les stars

Ces dernières années, Stanislas Wawrinka, Roger Federer et... (Photo Gonzalo Fuetes, archives REUTERS)

Agrandir

Ces dernières années, Stanislas Wawrinka, Roger Federer et la majorité des meilleurs joueurs mondiaux ont régulièrement fait l'impasse sur la Coupe Davis.

Photo Gonzalo Fuetes, archives REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

La Coupe Davis va évoluer à partir de 2018 dans l'espoir de faire revenir les stars du tennis qui la boudent, mais il ne s'agira pas d'une révolution, la mesure phare étant le passage des simples de trois à deux sets gagnants.

Dans la nouvelle formule approuvée mardi par le bureau directeur de la Fédération internationale (ITF), le vainqueur de la Coupe Davis, et celui de la Fed Cup, son équivalent féminin, joueront le premier tour de l'édition suivante à domicile.

Beaucoup de choses en revanche ne changeront pas. Les rencontres continueront à être disputées sur trois jours, du vendredi au dimanche, alors que certains proposaient le passage à deux jours (vendredi et samedi). Le double sera toujours joué au meilleur des cinq sets le samedi.

L'ITF affirme qu'elle veut réduire le nombre des matchs sans enjeu, ceux qui sont disputés le dimanche quand le résultat de la rencontre est déjà acquis, mais sans dire comment.

Elle déclare aussi que des candidatures à l'organisation de la finale sur terrain neutre, une mesure qui a suscité des réactions très négatives dans le milieu du tennis, avaient été reçues et seraient mises à l'étude.

L'objectif de ces réformes est de remédier à la désaffection des stars du tennis pour la Coupe Davis, une épreuve vieille de 117 ans qui ne cesse de perdre de son lustre.

En février, un seul des dix premiers mondiaux, le Serbe Novak Djokovic, avait participé au premier tour de l'édition 2017. Ces dernières années, Roger Federer, Stanislas Wawrinka, Rafael Nadal et la majorité des meilleurs mondiaux (y compris Djokovic) ont régulièrement fait l'impasse. Le problème est le même en Fed Cup.

Les changements approuvés par le bureau directeur devront être votés par l'assemblée générale de l'ITF en août à Ho Chi Minh-Ville.

La Coupe Davis pourrait se trouver prochainement en concurrence avec une nouvelle épreuve. Le footballeur du FC Barcelone Gerard Piqué a révélé le mois dernier qu'il planchait sur un projet de Coupe du monde de tennis, organisée en un seul lieu pendant une dizaine de jours. L'initiative a été saluée par Nadal, Djokovic et Andy Murray.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer