• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Coupe Davis: l'Australie qualifiée pour les demi-finales 

Coupe Davis: l'Australie qualifiée pour les demi-finales

Nick Kyrgios a soulevé le capitaine australien Lleyton... (Photo Patrick HAMILTON, AGENCE FRANCE-PRESSE)

Agrandir

Nick Kyrgios a soulevé le capitaine australien Lleyton Hewitt après sa vcitoire.

Photo Patrick HAMILTON, AGENCE FRANCE-PRESSE

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
BRISBANE, Australie

Un Nick Kyrgios aux anges a qualifié l'Australie pour les demi-finales de la Coupe Davis grâce à sa victoire sur l'Américain Sam Querrey lors du premier des deux simples prévus dimanche à Brisbane.

Sa victoire en un peu plus de deux heures 7-6 (7/4), 6-3, 6-4 a permis à l'Australie de prendre un avantage définitif sur les États-Unis avant l'ultime rencontre remportée par John Isner sur Sam Groth 7-6 (7/5), 6-3.

Kyrgios, 21 ans et annoncé comme l'avenir du tennis mondial, a été un modèle de dévouement et de sportivité lors de ses deux rencontres. Une image qu'il n'a pourtant pas toujours renvoyée auprès du public à cause d'un comportement jugé irrespectueux par les fans et les autres joueurs.

Cette fois-ci, les partisans massés dans les tribunes de la Rafter Arena ont scandé son nom choeur.

« Je joue mieux mais je suis juste plus heureux », a-t-il expliqué après la rencontre. Avant ce quart de finale, le capitaine australien Lleyton Hewitt lui avait demandé d'être le leader de l'équipe, ce qu'il a accepté.

« Je ne suis pas rentré à l'hôtel en détestant le tennis ou bien en essayant d'avancer au jour le jour », a raconté le 16e mondial, qui a confessé dans le passé ne prendre aucun plaisir en jouant au tennis.

« J'essaie d'être meilleur chaque jour et ça fait une grosse différence », s'est réjoui Kyrgios.

L'Australien est en grande forme cette année alors qu'il a atteint la finale lors de trois de ses quatre derniers tournois disputés.

« J'étais impatient de jouer ces matches depuis longtemps », a-t-il déclaré. « J'avais toujours ça dans un coin de ma tête. Quand j'étais aux États-Unis, je savais que j'avais deux gros matchs à jouer ici. »

« Évidemment, la manière dont j'ai joué ces deux derniers mois a fait naître de grosses attentes. C'est un soulagement d'avoir fait le boulot », s'est félicité Kyrgios.

En demi-finale, l'Australie sera opposée soit à l'Italie soit à la Belgique, qui mène actuellement 2-1 sur les Italiens.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer