• Accueil > 
  • Sports > 
  • Tennis 
  • > Roger Federer et Andy Murray accèdent au quatrième tour 

Roger Federer et Andy Murray accèdent au quatrième tour

Roger Federer a eu besoin de seulement 90 minutes... (Photo Dita Alangkara, AP)

Agrandir

Roger Federer a eu besoin de seulement 90 minutes pour vaincre Tomas Berdych, vendredi, aux Internationaux d'Australie.

Photo Dita Alangkara, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
John Pye
Associated Press
Melbourne, Australie

Roger Federer relaxait sur sa chaise, les bras croisés sur sa poitrine de manière décontractée, et il savourait une autre solide performance en Australie.

Le champion de 17 titres du Grand Chelem, classé seulement 17e tête de série après s'être accordé une pause de six mois pour laisser guérir son genou gauche, a eu besoin de seulement 90 minutes pour vaincre Tomas Berdych 6-2, 6-4, 6-4 au troisième tour des Internationaux d'Australie, vendredi.

Et cette victoire a été acquise contre un joueur réputé, classé 10e tête de série, qui avait vaincu Federer en quarts de finale du tournoi de Wimbledon en 2010 en route vers la finale. Berdych avait participé aux quarts de finale ou mieux en Australie au cours des six années précédentes et il avait défait Federer lors de six de leurs 22 précédentes confrontations.

Federer a révélé qu'il se sentait comme s'il avait joué contre des qualifiés lors des deux premiers tours, et savait que le degré de difficultés augmenterait de beaucoup. Après avoir battu Berdych, il affrontera maintenant Kei Nishikori, cinquième tête d'affiche. Et s'il franchit cette étape, il fera éventuellement face au favori Andy Murray dès les quarts de finale.

«C'est fou de voir à quelle vitesse je suis sorti des blocs, a déclaré Federer en parlant de son match presque parfait contre Berdych. Je me suis surpris moi-même.»

Federer a frappé quelques revers vainqueurs d'une main, y compris un qui a lui a valu les applaudissements du grand Rod Laver - assis dans la foule dans le stade nommé en son honneur - au deuxième set.

Il a réussi 40 coups vainqueurs et gagné 95 pour cent de ses points sur sa première balle de service. Il n'a pas fait face à une balle de bris.

Pendant son entrevue sur le court, Federer a salué Laver, le dernier joueur masculin à réaliser un Grand Chelem la même année civile.

Laver lui a répondu d'un geste.

«C'est toujours plaisant quand il est sur place», a déclaré Federer, âgé de 35 ans.

Nishikori, le vainqueur des Internationaux des États-Unis en 2014 qui a défait Lukas Lacko 6-4, 6-4, 6-4, a subi la défaite quatre fois en six confrontations contre Federer, dont les trois dernières.

«Je pense que je suis prêt. Il n'est plus question de revenir en arrière, a poursuivi le Suisse. Il est... peut-être le meilleur joueur du tennis sur son revers en ce moment.»

Murray, quintuple finaliste à Melbourne, a révélé qu'il n'avait ressenti aucun problème avec sa cheville droite douloureuse. Il s'est qualifié pour le quatrième tour pour une neuvième année consécutive grâce à une victoire de 6-4, 6-2, 6-4 contre Sam Querrey (no 31).

Murray, qui a succédé à Novak Djokovic au premier rang mondial en novembre, s'est montré surpris de la défaite du sextuple champion du tournoi aux mains de Denis Istomin au deuxième tour. Mais Murray jure que cela ne change rien pour lui.

«Je ne devais pas jouer contre Novak aujourd'hui. Mon travail était donc de me concentrer sur Sam et d'amorcer ce match avec l'esprit clair, une bonne stratégie et d'essayer de bien jouer, a déclaré Murray, dont le prochain adversaire Mischa Zverev. Et c'est ce que j'ai fait.»

Venus Williams, septuple gagnante en Grand Chelem, a liquidé Duan Yingying 6-1, 6-0 en 59 minutes pour se qualifier pour la quatrième ronde en Australie pour la 10e fois.

Il n'y a plus d'Américains ou d'Australiens au tableau masculin. Jack Sock (no 23) s'est incliné 7-6 (4), 7-5, 6-7 (8), 6-3 face à Jo-Wilfried Tsonga. Daniel Evans a vaincu Bernard Tomic 7-5, 7-6 (2), 7-6 (3).

Stanislas Wawrinka, champion des Internationaux des États-Unis, a inscrit une victoire de 3-6, 6-2, 6-2, 7-6 (7) aux dépens de Viktor Troicki et il affrontera au quatrième tour Andreas Seppi.




À découvrir sur LaPresse.ca

  • La victoire échappe à Eugenie Bouchard

    Tennis

    La victoire échappe à Eugenie Bouchard

    Eugenie Bouchard joue peut-être mieux qu'elle l'a fait depuis longtemps, mais ce n'est pas encore tout à fait suffisant pour accéder aux rondes... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer