Déjà fini pour Eugenie Bouchard à New York

Eugenie Bouchard n'aura fait que passer aux Internationaux... (Photo Geoff Burke, USA Today Sports)

Agrandir

Eugenie Bouchard n'aura fait que passer aux Internationaux des États-Unis.

Photo Geoff Burke, USA Today Sports

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Eugenie Bouchard affrontait mardi au premier tour des Internationaux des États-Unis une jeune joueuse ambitieuse en la personne de la Tchèque Katerina Siniakova. La joueuse de 20 ans, 73e mondiale, a joué comme Bouchard l'avait fait il y a deux ans, quand elle avait 20 ans elle aussi, et elle a éliminé la Canadienne en trois manches de 6-3, 3-6 et 6-2.

Beaucoup plus tendue que sa rivale, Bouchard a amorcé le match en jouant de façon hésitante et a eu de la difficulté à rester à égalité avec Siniakova jusqu'à mi-chemin en première manche. Ce ne fut donc pas une surprise de la voir céder son service dans le huitième jeu, puis la manche, 3-6, en 40 minutes.

En deuxième manche, Bouchard n'a pas vraiment été plus convaincante, mais elle a profité de sa seule occasion de bris pour se détacher 4-1, puis 4-2. Elle a toutefois bien failli laisser revenir Siniakova en commettant plusieurs fautes directes au début du septième jeu. Menée 0-40, elle a montré pour la première fois du match son caractère en orchestrant une belle remontée pour sauver le jeu, puis éventuellement la deuxième manche, 6-3.

La Canadienne semblait alors avoir repris l'ascendant, mais elle a alors dû faire appel à la soigneuse pour recevoir des traitements aux pieds. Le match a ainsi été interrompu pendant une dizaine de minutes et Bouchard est redevenue hésitante au début de la manche décisive, jouant souvent loin derrière la ligne de fond sans pouvoir imposer son jeu.

Alors que Siniakova continuait de frapper tous ses coups avec le même abandon, Bouchard peinait à suivre le rythme et ne s'accrochait qu'avec quelques coups gagnants aux bons moments. Brisée dans le deuxième jeu, la Canadienne a finalement pu profiter d'une baisse de régime de sa rivale dans le jeu suivant. La Tchèque a alors commis plusieurs fautes directes et elle a rendu le bris.

Bouchard a toutefois encore subi un bris de service dans le sixième jeu et n'a cette fois plus été en mesure de le reprendre, s'inclinant même deux jeux plus tard en laissant encore filer son service.

Très démonstrative, Siniakova a manifesté sa joie après ce qui est sans doute la victoire le plus significative de sa jeune carrière. Tout au contraire, Bouchard a quitté le court la tête basse. La gagnante affrontera au prochain tour la Française Caroline Garcia, 25e favorite, qui a disposé mardi de sa compatriote Pauline Parmentier (63e), 3-6, 6-4, 6-3.

La défaite va être doublement coûteuse pour Bouchard puisqu'elle va perdre les 240 points qu'elle avait obtenus l'an dernier en se qualifiant pour le quatrième tour à New York. Cela devrait la repousser autour du 45e rang du classement (elle était 39e cette semaine) et pourrait l'empêcher d'accéder directement aux tableaux principaux de certains tournois plus tard cette saison.

En principe, la Canadienne disputera son prochain tournoi à Québec. Elle doit en effet être la favorite de la Coupe Banque Nationale à compter du 12 septembre.

Consultez les résultats chez les femmes

Consultez les résultats chez les hommes

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer