Wimbledon: Eugenie Bouchard au troisième tour

Eugenie Bouchard a défait en trois manches la Britannique... (Photo Justin Tallis, AFP)

Agrandir

Eugenie Bouchard a défait en trois manches la Britannique Johanna Konta, 16e tête de série du tournoi.

Photo Justin Tallis, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Eugenie Bouchard apprécie les grandes scènes et elle en a offert une autre démonstration aujourd'hui sur le court central de Wimbledon en prenant la mesure de la Britannique Johanna Konta, 6-3, 1-6, 6-1.

La Canadienne, finaliste à Londres en 2014, était pourtant largement négligée face à la 16e favorite qui évoluait devant un public acquis à sa cause. Celle qui est maintenant 48e mondiale ne s'est pas laissée intimider et elle a offert l'une de ses meilleures performances depuis justement cette poussée remarquable jusqu'à la finale de Wimbledon en 2014.

«J'adore jouer sur le court central et je suis très heureuse d'avoir pu y offrir une telle performance aujourd'hui, a déclaré Bouchard en entrevue après sa victoire. Par rapport à l'an dernier, je me sens beaucoup mieux sur le court, je suis plus forte physiquement et j'ai hâte de jouer mon prochain match.»

Bouchard a réglé la première manche en tout juste 32 minutes avec du jeu agressif et précis, bousculant Konta en refusant de reculer et en imposant un rythme très soutenu aux échanges. Et au contraire de ses dernières sorties, la Canadienne a évité les erreurs et n'a commis qu'une seule faute directe dans la manche initiale.

Encore victime d'un bris rapide au début de la deuxième manche, a bien failli rétablir la situation en remportant sept points d'affilée et en obtenant trois balles de bris dans le cinquième jeu. Konta est toutefois revenue et elle a enlevé le jeu, puis les deux suivants pour créer l'égalité. Bouchard n'a toutefois jamais cessé de se battre, comme en témoignent les huit balles de bris qu'elle a obtenues, mais toutes gâchées.

Bouchard a encore obtenu trois balles de bris dans le deuxième jeu dans la manche décisive et elle a cette fois converti la deuxième au terme grâce à une volée acrobatique au terme d'un échange spectaculaire. La Canadienne a ensuite à son tour sauvé trois balles de bris dans le troisième jeu, prenant définitivement l'avantage psychologique sur sa rivale. 

Menant 5-0, puis 5-1, la joueuse de 22 ans n'a pas laissé passer sa chance de s'imposer en convertissant sa première balle de match au bout d'une heure et 46 minutes d'un duel très relevé. À la télé américaine, l'ancienne championne Tracy Austin n'a pas hésité à affirmer: «Genie's back!»

Bouchard, qui avait été éliminée dès le premier tour l'année dernière à Wimbledon, affrontera au troisième tour la Slovaque Dominika Cibulkova, la 19e favorite et l'une des joueuses en forme du moment - elle a gagné la tournoi d'Eastbourne juste avant Wimbledon -, qui s'est aisément qualifiée jeudi avec une victoire de 6-3, 6-2, sur l'Australienne Daria Gavrilova.

Bouchard a remporté leurs deux duels en carrière, au début de l'année en demi-finale à Hobart, mais surtout au troisième tour des Internationaux des États-Unis de 2015, quelques heures à peine avant d'être victime d'un accident dans les vestiaires du Stade Arthur-Ashe.

«Tous les matchs sont un combat contre elle et je m'attends à un autre duel très difficile contre elle», a estimé Bouchard, en entrevue, après sa victoire.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer