Un retour attendu pour Eugenie Bouchard

Eugenie Bouchard occupe actuellement le 49e rang au... (Photo Gareth Fuller, Archives Press Association)

Agrandir

Eugenie Bouchard occupe actuellement le 49e rang au classement mondial.

Photo Gareth Fuller, Archives Press Association

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le retour au jeu tant attendu d'Eugenie Bouchard devrait se produire mardi en Chine alors qu'elle affrontera la Croate Donna Vekic au premier tour du tournoi de Shenzhen. Avec le décalage horaire, c'est en fin de soirée aujourd'hui que les amateurs québécois pourront suivre le match.

Bouchard, qui réside maintenant à Miami, est la sixième favorite de ce tournoi de catégorie secondaire sur le circuit féminin. Un tournoi plus lucratif est disputé simultanément à Brisbane, en Australie, mais la Québécoise aurait dû y disputer les qualifications en raison de son 49e rang mondial.

Pour les mêmes raisons, Bouchard est inscrite au tournoi de Hobart la semaine prochaine, alors que la plupart des favorites seront à Sydney. Les Internationaux d'Australie, premier tournoi du Grand Chelem de la saison, seront disputés à compter du 19 janvier à Melbourne.

À Shenzhen, la Polonaise Agniezska Radwanska et la Tchèque Petra Kvitova, respectivement cinquième et sixième mondiales, sont les seules joueuses du top 10.

Vekic, 19 ans, a fait parler d'elle l'été dernier quand elle est devenue la copine du Suisse Stanislas Wawrinka (30 ans). Ce sont notamment des allusions à cette relation par l'Australien Nick Kyrgios qui ont provoqué sa querelle avec Wawrinka pendant la Coupe Rogers...

Sur le plan sportif, Vekic est actuellement 103e mondiale, mais elle a déjà été tout près du top 50 et espère, comme Bouchard, retrouver son aplomb en 2016.

THOMAS HOGSTEDT

Bouchard n'a pas disputé un match complet depuis les Internationaux des États-Unis, en septembre dernier. Elle avait alors subi une commotion cérébrale en tombant dans le vestiaire et avait dû déclarer forfait pour son match de quatrième tour. Une tentative de retour lors du tournoi de Pékin, au début du mois d'octobre, s'est soldée par un retrait lors de son premier match, alors que l'Allemande Andrea Petkovic menait 1-6, 1-1.

La Québécoise n'a repris l'entraînement qu'en décembre à l'académie IMG. Elle travaille désormais avec l'entraîneur suédois Thomas Hogstedt, qui a aussi collaboré avec Maria Sharapova, Li Na et Caroline Wozniacki, et a paru en bonne forme lors d'un camp avec d'autres joueuses canadiennes.

Sylvain Bruneau, capitaine de l'équipe canadienne de Fed Cup, a estimé que Bouchard avait déjà accompli des progrès avec son nouvel entraîneur, au service notamment, et qu'il la croyait rétablie de sa blessure. 

« Il faudra toutefois être patient avec elle. Eugenie a été inactive pendant plusieurs mois et elle aura besoin de plusieurs matchs pour retrouver son synchronisme », juge Bruneau.

« Et comme elle n'est plus parmi les têtes de série, elle pourrait avoir des tableaux difficiles avec des matchs contre les favorites dès les premiers tours, a souligné Bruneau. Mais elle est très motivée et a vraiment hâte de reprendre la compétition. »

De son côté, Hogstedt s'est dit impressionné par l'éthique de travail de Bouchard, mais il a lui aussi rappelé qu'elle devait encore progresser physiquement et qu'elle devrait être patiente envers elle-même, les premiers matchs risquant d'être difficiles en raison de la « rouille » liée à sa longue inactivité.

Bouchard n'a accordé aucune entrevue formelle, à la demande de ses avocats, en raison de la poursuite qu'elle a intentée contre l'Association américaine de tennis. Elle a toutefois confirmé qu'elle se sentait bien physiquement et qu'elle s'était ennuyée du circuit féminin au cours des derniers mois.

L'heure du retour est arrivée et, à moins d'une rechute, Eugenie Bouchard pourra enfin reprendre sa place sur le circuit féminin.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer