Belinda Bencic s'impose à Toronto

Belinda Bencic... (PHOTO GEOFF ROBINS, AFP)

Agrandir

Belinda Bencic

PHOTO GEOFF ROBINS, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Gregory Strong
La Presse Canadienne
Toronto

Depuis quelques mois, la Suissesse de 18 ans Belinda Bencic était considérée comme une des étoiles montantes du tennis féminin. Cette semaine à la Coupe Rogers, elle a prouvé qu'elle pouvait battre les meilleures au monde et qu'elle méritait une place au sein de l'élite.

Bencic a couronné une semaine remarquable à Toronto avec une victoire de 7-6 (5), 6-7 (4), 3-0 face à la deuxième tête de série Simona Halep, dimanche. Halep, qui a été ennuyée par une blessure à la jambe gauche, des crampes et la chaleur, a déclaré forfait tôt en troisième manche.

Classée 20e au monde, Bencic a passé la semaine à éliminer des têtes de série. Elle a défait quatre des cinq premières têtes de série - incluant la favorite Serena Williams en demi-finale - afin de signer un premier triomphe lors d'un tournoi de catégorie Premier-5.

«Je n'arrive pas à y croire, c'est extraordinaire, a dit Bencic. Je ne trouve pas les mots, et j'avais certainement un parcours difficile dans le tableau.»

Eugenie Bouchard a été la première à tomber devant Bencic. La Danoise Caroline Wozniacki a été la suivante, suivie de Sabine Lisicki, Ana Ivanovic et Williams, qui subissait seulement une deuxième défaite en 2015.

Bencic est devenue la première joueuse de moins de 20 ans à gagner les Internationaux du Canada depuis Ivanovic à l'âge de 18 ans en 2006. Elle a reçu une bourse de 456 000 $ US pour sa deuxième victoire en carrière et elle devrait grimper au 12e rang mondial lors de la mise à jour du classement de la WTA, lundi.

«J'ai enfin le sentiment que j'ai ma place parmi elles et que je peux vraiment être une des meilleures au monde, a déclaré Bencic. C'est une sensation extraordinaire.»

Halep a reçu des traitements à quelques reprises pendant le match, en plus d'utiliser des serviettes froides et de boire des boissons hydratantes. Elle a eu l'énergie nécessaire pour forcer la présentation d'une manche ultime.

Cependant, Bencic n'a pas lâché prise et elle a gagné les trois premiers jeux du dernier set avant que Halep ne lui serre la main et annonce qu'elle ne pouvait plus continuer.

«Je pensais que j'avais besoin d'un miracle pour terminer le match, a dit Halep. Je savais que je n'avais plus de puissance et je voulais simplement terminer le match. Mais à 3-0, je me suis dit que ça ne faisait pas de sens de continuer et j'ai arrêté.»

Halep a reçu la visite d'un médecin pour une première fois quand elle menait 6-5 en première manche. Elle a reçu des traitements au quadriceps gauche et elle avait un bandage sur la cuisse gauche quand le jeu a repris.

Bencic s'est retrouvée en arrière 1-4 lors du bris d'égalité, mais a répliqué en gagnant les quatre points suivants avant de mettre la main sur la manche que la Roumaine a envoyé la balle dans le filet.

Le médecin est revenu sur le terrain quand Halep était en arrière 1-2 en deuxième manche. Cette fois-ci, elle a reçu un massage derrière son genou gauche. La température de 30 degrés Celsius a aussi été un facteur. Halep a utilisé des serviettes froides pour baisser sa température corporelle. Le médecin a également vérifié sa pression artérielle.

Un avertissement de chaleur était en vigueur à Toronto et la température ressentie était de 37 degrés Celsius. Il faisait encore plus chaud sur le terrain.

Halep a quand même trouvé le moyen de frustrer Bencic, qui a lancé sa raquette sur le court à quelques reprises. Halep a arraché le bris d'égalité et a demandé de retraiter au vestiaire avant la manche ultime, une décision qui n'a pas plus à la Suissesse, qui l'a laissé savoir à l'arbitre.

Bencic a cependant retrouvé sa concentration rapidement et a brisé deux fois le service de Halep avant le forfait.

La réaction de choc de la veille après sa victoire contre Williams a été remplacée par une poignée de main timide avec Halep. Ce n'est probablement pas de cette manière que Bencic pensait signer sa victoire la plus importante de sa jeune carrière.

«Je suis restée concentrée et j'ai pris les devants 3-0, a raconté Bencic. Je suis fière de la manière dont je me suis battue aujourd'hui.»

En finale du double, l'Américaine Bethanie Mattek-Sands et la Tchèque Lucie Safarova ont défait la Française Caroline Garcia et la Slovène Katarina Srebotnik 6-1, 6-2.

Partager

À découvrir sur LaPresse.ca

  • Andy Murray triomphe à Montréal

    Tennis

    Andy Murray triomphe à Montréal

    Les chemins de Novak Djokovic et d'Andy Murray vont devoir se croiser plus souvent au Canada. D'abord pour le grand plaisir des spectateurs, mais... »

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer