Wimbledon: une finale Williams-Muguruza

Serena Williams a battu Maria Sharapova pour la 17e... (Photo Sean Dempsey, Reuters)

Agrandir

Serena Williams a battu Maria Sharapova pour la 17e fois d'affilée, jeudi, en demi-finale à Wimbledon.

Photo Sean Dempsey, Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Stephen Wilson
Associated Press
Londres

Serena Williams est de retour en finale au tournoi de Wimbledon, et toujours en voie de signer le Grand Chelem cette année. La favorite américaine a facilement eu raison de la Russe Maria Sharapova 6-2, 6-4 en demi-finale, jeudi.

Quintuple championne à Wimbledon, Williams a déjà acquis les titres des Internationaux d'Australie et de France cette année et si elle l'emporte samedi elle aura remporté les quatre derniers tournois majeurs, incluant les Internationaux des États-Unis, l'an dernier.

Mais une victoire contre Garbine Muguruza dans deux jours serait un troisième pas vers la réalisation du Grand Chelem cette année, un exploit qui n'a pas été accompli depuis Steffi Graf en 1988.

«Au moins, j'ai atteint la finale de quatre (de suite), a lancé Williams. C'est pas mal bon. C'est pas mal bon.»

Williams a réussi 13 as, incluant trois dans la dernière partie, 29 coups décisifs, et elle n'a jamais été embêtée d'une balle de bris.

Elle a été dominante contre la quatrième tête de série Sharapova, qui a commis six doubles-fautes et qui n'a pas pu soutenir le rythme effréné de sa rivale.

«Quand elle a élevé son jeu, j'ai été capable de faire de même», a relevé Williams.

Ce sera la huitième présence de Williams en finale, mais sa première depuis 2012, soit quand elle a savouré sa cinquième conquête.

Williams a remporté deux des trois duels contre Muguruza, qui l'a malmenée 6-2, 6-2 au deuxième tour des Internationaux de France l'an dernier. C'était la plus cinglante défaite de Williams en tournois du Grand Chelem.

«Elle m'a déjà vaincue. Elle m'a forcé à m'améliorer, à être plus vigilante. Ce ne sera pas un match facile. Je vais lutter avec acharnement.»

Garbine Muguruza... (Photo Adrian Dennis, AFP) - image 2.0

Agrandir

Garbine Muguruza

Photo Adrian Dennis, AFP

Dans l'autre demi-finale, Muguruza a pris l'initiative tôt dans le match, a perdu le rythme pendant un moment, avant de venir à bout d'Agnieszka Radwanska et d'accéder à sa première finale d'un tournoi du Grand Chelem.

Muguruza, âgée de 21 ans, a perdu six parties à un moment donné, mais elle s'est ressaisie pour vaincre Radwanska 6-2, 3-6, 6-3.

Elle est la première Espagnole qui atteint la finale au All England Club depuis Arantxa Sanchez Vicario en 1996. Elle va tenter d'être la première championne de son pays à Wimbledon depuis Conchita Martinez en 1994. Sanchez Vicario s'était inclinée en finale en 1995 et en 1996.

Muguruza, qui a résisté à deux balles de bris dans le dernier jeu, s'est laissé choir sur la pelouse du court central face première, après avoir frappé une volée gagnante du coup droit, à sa première balle de match.

«Je suis sans mot, a-t-elle commenté. Je suis simplement heureuse. J'ai travaillé pendant toute ma vie pour vivre ce moment.»

À égalité dans le dernier jeu, Radwanska a cessé de jouer pendant un échange estimant qu'un revers de Muguruza avait raté la ligne de fond. Radwanska avait déjà retourné le coup de l'autre côté, au moment de son appel. La révision vidéo a montré que la balle avait effleuré la ligne, donnant le point à l'Espagnole. Radwanska a jeté un regard vers son entraîneur dans les gradins, l'air de dire qu'ils venaient de commettre une erreur.

«C'était 50-50. J'ai décidé de contester, a expliqué Radwanska. Ça n'a pas été une bonne décision.»

Muguruza a bousculé Radwanska dès la manche initiale, avant de voir sa rivale prendre le dessus au deuxième set et d'amorcer le troisième en avant 1-0.

«Je jouais très très bien, a avancé Muguruza. Trop bien même. Je devais me rappeler de rester détendu, de ne pas m'emballer. Et de rester impassible en apparence.»

Muguruza a repris l'initiative en obtenant le bris de service pour faire 4-2.

Les demi-finales hommes auront lieu vendredi. Le septuple champion Roger Federer va jouer contre le gagnant de 2013 Andy Murray, et le champion en titre Novak Djokovic va affronter Richard Gasquet.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer