WTA: Belinda Bencic remporte son 1er titre

Belinda Bencic... (PHOTO HENRY BROWNE, REUTERS)

Agrandir

Belinda Bencic

PHOTO HENRY BROWNE, REUTERS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

La Presse Canadienne
EASTBOURNE, Royaume-Uni

La Suissesse Belinda Bencic a mérité son premier titre à la WTA, samedi, triomphant à la Classique Aegon International en l'emportant 6-4, 4-6 et 6-0 contre Agnieszka Radwanska, de la Pologne.

Bencic, qui a eu 18 ans en mars, a obtenu six bris dans cette finale, incluant trois en dernière manche.

La plus jeune joueuse au tableau s'est imposée en deux heures et 12 minutes face à la neuvième tête de série.

«C'est l'un des plus grands jours de ma vie. C'est un rêve qui se réalise, a dit Bencic. Je suis tellement heureuse.»

Le gain de Bencic lui ouvre les portes du top 30 du tennis féminin (29e). Elle était classée 31e à la WTA.

Bencic a gagné le premier set à sa deuxième balle de manche, sur un puissant revers en croisé. Un jeu clé a été le sixième, où elle perdait 0-30 avant de niveler les chances à 3-3. Au jeu suivant, elle a signé un premier bris en partie grâce à une révision vidéo en sa faveur, la balle ayant effleuré la ligne d'un millimètre ou deux.

Au deuxième set, l'athlète helvète a comblé un écart de 3-1 pour faire 4-4, mais la Polonaise a fini par réussir un bris pour forcer la tenue d'un troisième set.

Bencic a vraiment dominé cette troisième manche, ne prenant que 24 minutes pour mettre fin au débat. Mentionnons au passage un brillant revers en parallèle pour un coup gagnant, dans le troisième jeu.

«J'ai très bien commencé le match, j'étais à la fois concentrée et détendue, a dit la gagnante. J'ai été déçue d'échapper le deuxième set, mais je commençais aussi à sentir de la fatigue - j'ai dû me déplacer beaucoup pour rejoindre ses balles, et nous avons eu de longs échanges. J'ai quand même repris ma concentration en dernière manche. J'ai pu relaxer un peu à 3-0, puis j'ai bien terminé le match.»

Bencic a signé sa grande victoire devant son père Ivan, qui est aussi son entraîneur, et aussi devant une compatriote de renom, Martina Hingis. Cette dernière l'a également épaulée au fil des années.

Au début du mois, Bencic s'est rendue en finale à l'Omnium Topshelf, aux Pays-Bas, mais Camila Giorgi, de l'Italie, a alors battu la Suissesse en deux sets.

La jeune femme de cinq pieds neuf a aussi atteint le quatrième tour à Indian Wells et à Miami, en mars.

Radwanska a remporté le tournoi en 2008. La joueuse de 26 ans a déjà occcupé le deuxième rang mondial.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer