Coupe Davis: Novak Djokovic et Andy Murray s'imposent

Novak Djokovic l'a emporté 6-3, 6-2, 6-4 aux dépens... (Photo Andrej Isakovic, AFP)

Agrandir

Novak Djokovic l'a emporté 6-3, 6-2, 6-4 aux dépens de Mate Delic pour procurer le premier point à la Serbie dans son duel contre la Croatie.

Photo Andrej Isakovic, AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Associated Press
Krajlevo, Serbie

Viktor Troicki a effacé un déficit de deux manches à zéro et il a renversé Borna Coric 4-6, 1-6, 6-3, 6-2, 6-1 pour ainsi offrir à la Serbie une avance de 2-0 contre la Croatie au premier tour du groupe mondial de la Coupe Davis.

Plus tôt, Novak Djokovic l'avait emporté 6-3, 6-2, 6-4 aux dépens de Mate Delic lors du premier simple de la journée.

Djokovic, no 1 mondial, a converti des balles de bris très tôt au début de chaque set de cette confrontation disputée à l'intérieur sur surface dure.

La Serbie peut s'assurer la victoire de cette série trois de cinq, samedi, lors du double qui opposera Troicki et Nenad Zimonjic à Marin Draganja et Franko Skugor.

Coric, âgé de 18 ans, fait office de no 1 croate ce week-end en l'absence de Marin Cilic, champion en titre des Internationaux des États-Unis. Il a contrôlé les deux premiers sets contre Troicki. Mais son jeu s'est effondré lorsqu'il a apparemment été victime de crampes.

Il s'agit de la deuxième confrontation entre la Serbie et la Croatie depuis l'éclatement sanglant de la Yougoslavie au début des années 1990. En 2010, Djokovic a guidé la Serbie à une victoire en quarts de finale à Split en route vers son premier et seul titre de la Coupe Davis.

La Croatie a remporté la Coupe Davis en 2005.

À Glasgow en Écosse, James Ward a effacé un déficit de deux sets pour finalement vaincre John Isner au bout de cinq heures de jeu, procurant ainsi une avance de 2-0 à la Grande-Bretagne contre les États-Unis.

Ward, 111e raquette mondiale, a surpris tout le monde en l'emportant 6-7 (4), 5-7, 6-3, 7-6 (3), 15-13 contre le 20e joueur mondial sur le court de l'Emirates Arena.

Un peu plus tôt, Andy Murray a réprimé la tentative de ralliement de Donald Young pour l'emporter en quatre sets de 6-1, 6-1, 4-6, 6-2.

Les États-Unis s'étaient inclinés 3-1 contre la Grande-Bretagne l'an dernier en première ronde de la Coupe Davis.

À Frankfort, Gaël Monfils et Gilles Simon ont entamé leur duel du bon pied et procuré une avance de 2-0 à la France contre l'Allemagne.

L'Australie s'est également donné une avance de 2-0 contre la République tchèque, grâce aux victoires de Thanasi Kokkinakis en cinq manches contre Lukas Rosol, et de Bernard Tomic en trois sets face à Jiri Vesely.

À Liège en Belgique, Steve Darcis a vaincu Michael Lammer en sets consécutifs lors du deuxième match de simple de vendredi, permettant à la Belgique de créer l'égalité dans ce duel de premier tour contre la Suisse, championne en titre de la compétition.

Darcis a joué de façon agressive dès le départ et a préservé cinq balles de bris, en route vers un gain en trois manches de 6-3, 6-1, 6-3 contre le seul membre actif de l'équipe championne suisse de l'an dernier dans cette compétition.

Plus tôt vendredi, Henri Laaksonen, 344e joueur mondial, disputant cette compétition par équipes pour la première fois depuis 2013, a remporté son match 1-6, 6-7 (6), 6-4, 6-0, 6-2 face à Ruben Bemelmans.

Roger Federer a choisi de ne pas représenter leur pays cette année après l'avoir aidé à récolter son premier titre en 2014. Stanislas Wawrinka a également décidé de ne pas participer au premier tour, sans toutefois écarté la possibilité qu'il rejoigne ses compatriotes plus tard en saison. David Goffin, le meilleur joueur belge, a pour sa part déclaré forfait à la dernière minute en raison d'une blessure au dos.

À Astana, au Kazakhstan, l'Italie a créé l'égalité 1-1 face au Kazakhstan lorsque Andreas Seppi a vaincu Andrei Golubev lors du deuxième simple de la journée.

Seppi a dominé dès le début et il aurait pu l'emporter en trois sets d'affilée, n'eut été d'un bris d'égalité inspiré de Golubev, qui a nécessité un quatrième set. Seppi s'est finalement imposé 6-3, 6-3, 6-7 (5), 6-2.

Auparavant, Mikhail Kukushkin l'avait emporté 7-6 (6), 6-1, 6-2 face à Simone Bolelli.

Samedi, le double opposera Fognini et Paolo Lorenzi à Golubev et Alexander Nedovesov.

Enfin, à Buenos Aires, le Brésilien Joao Souza a défait l'Argentin Carlos Berlocq en cinq manches dans le premier de deux matchs de simple, vendredi. Leonardo Mayer a ramené l'Argentine à égalité grâce à une victoire en quatre manches contre Thomaz Bellucci.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer