Coupe Davis: les Canadiens en force

Milos Raonic a remporté huit matchs consécutifs en Coupe... (Photo Paul Darrow, archives Reuters)

Agrandir

Milos Raonic a remporté huit matchs consécutifs en Coupe Davis lorsque les rencontres sont disputées au Canada.

Photo Paul Darrow, archives Reuters

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Le Canada misera sur ses meilleurs joueurs, la semaine prochaine à Vancouver, pour affronter le Japon au premier tour du Groupe mondial de la Coupe Davis. Milos Raonic (6e), Vasek Pospisil (63e), Frank Dancevic (163e) et Daniel Nestor (4e en double) ont accepté l'invitation du capitaine Martin Laurendeau et tenteront de franchir le premier tour pour la deuxième fois de leur histoire.

Les Japonais, qui avaient battu les Canadiens au premier tour l'an dernier à Tokyo, aligneront également leur meilleure formation, menée par le cinquième joueur mondial Kei Nishikori. Go Soeda (83e), Tatsuma Ito (91e) et Yasutaka Uchiyama (282e) seront aussi à Vancouver.

Privée de Raonic et de Pospisil en raison de blessures, l'équipe canadienne s'est inclinée 1-4 à Tokyo l'an dernier. Cette fois, Laurendeau est en confiance. «Tous nos joueurs ont très bien fait depuis le début de l'année et ils sont en santé», a-t-il rappelé mardi en conférence téléphonique. «Nous savons pertinemment bien que les Japonais seront des adversaires coriaces, mais contrairement à l'an dernier, nous jouerons à la maison, dans un amphithéâtre que nous connaissons bien et où nous avons obtenu beaucoup de succès récemment. L'avantage du terrain est très important en Coupe Davis, et la foule enthousiaste de Vancouver nous a beaucoup aidés par le passé.»

Les Canadiens ont disputé trois rencontres à Vancouver depuis 2012, avec des victoires contre l'Espagne et l'Italie, en 2013, en route vers la demi-finale de la Coupe Davis. Les matchs seront disputés au Doug Mitchell Thunderbird Sports Centre du campus de l'Université de la Colombie-Britannique, sur une surface synthétique très rapide qui convient parfaitement au style des Canadiens.

Raonic et Pospisil disputeront chacun une 11e rencontre en Coupe Davis, Dancevic une 22e et Nestor, une 48e! Les quatre joueurs canadiens ont eu l'occasion de jouer les héros depuis l'accession du Canada au Groupe mondial, en 2011, mais c'est Raonic qui assume avec un aplomb remarquable sa position de numéro un.

Le joueur de 24 ans a remporté huit matchs consécutifs en Coupe Davis lorsque les rencontres sont disputées au Canada et il a enlevé le point décisif d'une rencontre à cinq reprises. «Milos a vraiment la Coupe Davis à coeur et cette compétition l'a beaucoup aidé à bâtir sa confiance, a souligné Laurendeau. Il est très compétitif et déteste la défaite, tout particulièrement quand il défend les couleurs de son pays.»

Le gagnant de cette rencontre accèdera aux quarts de finale et sera assuré de conserver sa place au sein du Groupe mondial pour 2016. Le perdant devra disputer une rencontre de barrage, à la mi-septembre, pour demeurer parmi les 16 formations de Groupe mondial.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer