Eugenie Bouchard est prête pour le deuxième tour

Eugenie Bouchard a entrepris les Internationaux d'Australie en... (Photo Rob Griffith, AP)

Agrandir

Eugenie Bouchard a entrepris les Internationaux d'Australie en défaisant au premier tour l'Allemande Anna-Lena Friedsam en deux manches de 6-2 et 6-4.

Photo Rob Griffith, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Après un premier match de rodage qui l'a pleinement rassurée sur son jeu, Eugenie Bouchard est impatiente de revenir sur le court pour affronter la Néerlandaise Kiki Bertens au deuxième tour.

«Je suis assurément plus fraîche mentalement. Je n'avais pas joué de match officiel depuis deux mois et demi, et ça a donné à mon cerveau une pause dont il avait bien besoin», a expliqué Bouchard après sa victoire de 6-2 et 6-4 contre l'Allemande Anna-Lena Friedsman, hier, au premier tour.

«Je suis à nouveau excitée de jouer. Je me sens bien mentalement sur le court. Je suis vraiment prête à me battre et à laisser toutes mes énergies sur le court. Je ne ressens aucune fatigue, un autre signe que la pause intersaison a été bénéfique. Je suis excitée par cette nouvelle saison qui débute!»

Bouchard ne connaît guère Bertens, une grande joueuse (1,83 m) de 23 ans qui occupe le 72e rang du classement mondial. «Je ne l'ai jamais affrontée et je ne sais pas grand-chose à son sujet, a reconnu la Canadienne. Je vais en parler à mon entraîneur.»

Le match aura lieu à 19h mercredi (3h heure du Québec).

Plusieurs têtes de série ont été éliminées hier au premier tour, dont Angelique Kerber (9e), Carla Suarez-Navarro (17e) et Svetlana Kuznetsova (27e), qui étaient toutes dans la même partie du tableau que Bouchard.

«Je ne le savais pas, et cela n'a pas une grande importance, a raconté Eugenie en conférence de presse. Ça ne donne rien de réfléchir à celles que je pourrais affronter au quatrième tour. La seule joueuse qui me préoccupe actuellement, c'est celle que je vais affronter au deuxième tour. Je n'ai même pas à me forcer pour ne pas regarder le tableau, ça ne m'intéresse vraiment pas.»

Encore la Genie Army!

Bouchard a vite constaté que son «armée» d'admirateurs était fidèle au rendez-vous, un an après l'avoir découverte. «Je me souviens avoir été très surprise, il y a un an, en arrivant sur le court 15, à l'autre bout du complexe, a-t-elle raconté. J'ai marché sur le court et j'ai entendu ses cris et ses chants. En levant la tête, j'ai aperçu tous ces gars avec les lettres GENIE sur leurs chandails et tout le reste.

«Ça m'a rendue très nerveuse. Je me suis dit que je devais gagner pour eux, après tous leurs efforts, que je ne pouvais perdre au premier tour! C'était vraiment cool de découvrir un tel appui, et ça le reste aujourd'hui. Même quand je perds, ils continuent de chanter et de m'encourager. Ils sont presque plus positifs que moi!»

Quand on lui a demandé sa chanson préférée, Bouchard a répondu, un peu gênée: «Celle où ils disent: "Genie est Hot, Hot, Hot!"», avant d'éclater de rire.

______________________________________________

Les cheveux de Milos

Eugenie Bouchard et Milos Raonic sont bons amis et n'hésitent pas à se moquer gentiment l'un de l'autre. La Canadienne l'a encore fait hier en réponse à une question sur la nouvelle coupe de cheveux de son compatriote.

«Je ne l'ai pas encore vue, mais je trouve de toute façon que Milos perd beaucoup trop de temps à s'occuper de ses cheveux. Bien plus que moi, sûrement!»

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer