David Lemieux pourrait éviter une opération à l'épaule

David Lemieux... (Photo Associated Press)

Agrandir

David Lemieux

Photo Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
La Presse Canadienne

Il semble bien que David Lemieux pourra éviter une opération à l'épaule gauche, finalement. À tel point que son équipe envisage de le faire grimper dans le ring pour le traditionnel gala du Cinco de Mayo qu'organise Golden Boy à chaque année, à Las Vegas.

Lemieux a mis la puce à l'oreille avec un tweet, vendredi après-midi, dans lequel il disait: «Une autre excellente journée au gym. Les choses semblent positives.  5mai».

«Les résultats initiaux sont très positifs, a indiqué Camille Estephan, président d'Eye of the Tiger Management. S'il continue de s'entraîner sans ressentir de douleurs, il sera en action le 5 mai.»

Diminué à un point tel qu'il ne pouvait lancer de jabs dans son combat face à Billy Joe Saunders en décembre dernier, Lemieux s'est soumis à une série de traitements afin d'éviter de passer sous le bistouri et d'être inactif pour une période de neuf à 12 mois.

«Les problèmes apparaissent toujours quand David pousse la machine au maximum, c'est pourquoi il complétait ses précédents camps d'entraînement sans problème, a expliqué Estephan. Là, on a demandé à Marc Ramsay de soumettre David à un entraînement simulant la période avancée d'un camp, afin qu'il soit toujours à fond de train. Ça semble fonctionner.»

Estephan n'a pas voulu préciser les traitements auxquels s'est soumis Lemieux, mais il admet que c'était possiblement la dernière chance pour son protégé d'éviter l'intervention chirurgicale.

«C'est une blessure qu'il traîne depuis longtemps et elle ne semblait pas vouloir guérir sans opération. Avec les nouveaux traitements, ça semble fonctionner. On se croise les doigts.»

Maintenant, bien qu'Estephan ait un nom en tête pour cet éventuel affrontement du 5 mai, il est trop tôt pour qu'il en fasse mention.

«C'est prématuré d'identifier son adversaire, mais je peux affirmer que ce ne serait pas pour un championnat du monde, a indiqué le promoteur. Ce serait par contre pour un titre mineur.»

Le nom de Gary O'Sullivan a été évoqué dans les dernières semaines. L'Irlandais a livré une inspirante performance face à l'Américain Antoine Douglas en demi-finale du combat Lemieux-Saunders, l'emportant par K.-O. au septième round, ce qui lui avait permis de mettre la main sur les titres NABA et WBO intercontinental des poids moyens.

Les styles d'O'Sullivan et de Lemieux font en sorte que les amateurs seraient en droit de s'attendre à un combat des plus explosifs.

Le gala du 5 mai prochain mettra en vedette Gennady Golovkin et Saul «Canelo» Alvarez, qui tenteront de faire un maître à la suite de leur controversé combat nul de septembre dernier. De nouveau, les titres IBF, IBO, WBA et WBC du Kazakh seront à l'enjeu.




la liste:123302:liste;la boite:4317250:box

Rondelle libre>

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

Autres contenus populaires

la boite:219:box
image title
Fermer