Ronda Rousey a les yeux bien rivés sur la ceinture des poids coqs

Le dans l'octogone de Ronda Rousey, contre Amanda... (PHOTO John Locher, AP)

Agrandir

Le dans l'octogone de Ronda Rousey, contre Amanda Nunes (13-4), sera l'événement principal du traditionnel gala de fin d'année de l'UFC et peu d'événements de l'organisation ont été aussi anticipés que celui-ci, au cours de cette année 2016 bien remplie.

PHOTO John Locher, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Greg Beacham
Associated Press
LAS VEGAS

Ronda Rousey est montée sur le pèse-personne et elle a regardé au loin pendant que la foule criait. Quelques moments plus tard, elle a dirigé ce même regard à la championne des poids coqs de l'UFC, Amanda Nunes.

Rousey a ensuite quitté la scène au T-Mobile Arena, jeudi, sans adresser un mot à Nunes ou aux milliers de partisans qui s'étaient réunis en grand nombre pour l'encourager, à quelques heures du début de l'UFC 207.

Rousey (12-1) a été une des combattantes les plus dominantes des arts martiaux mixtes avant de perdre sa ceinture, il y a 13 mois, après avoir été victime d'un retentissant K.-O. contre Holly Holm. Après s'être dévouée pendant un an à revenir au sommet, Rousey est maintenant déterminée à obtenir sa rédemption grâce à ses talents et non ses mots.

Son retour dans l'octogone, contre Nunes (13-4), sera l'événement principal du traditionnel gala de fin d'année de l'UFC et peu d'événements de l'organisation ont été aussi anticipés que celui-ci, au cours de cette année 2016 bien remplie.

Personne ne sait quelle Ronda Rousey se présentera dans l'octogone.

«Je ne sais pas ce qui va se dérouler, mais elle peut faire beaucoup de choses, a affirmé Nunes. Personne ne le sait, mais je sais que je serai prête. Nous verrons si elle le sera aussi.»

Ne le demandez surtout pas à Rousey. Elle a refusé de faire la promotion de son combat, refusant même de parler avec l'équipe de diffusion de l'UFC après être montée sur le pèse-personne.

L'UFC a d'ailleurs accepté à contrecoeur le silence de Rousey.

«Ce n'est définitivement pas idéal, a mentionné le président de l'organisation, Dana White, à propos de la décision de Rousey. C'est ce qu'elle a demandé.»

Rousey a plutôt fait ses remerciements sur son compte Instagram, quelques instants après la pesée.

«J'ai hâte de tous vous donner raison demain, a exprimé Rousey. Ce sera la plus heureuse des nouvelles années.»

La ceinture féminine des poids coqs a changé de mains trois fois dans les 13 derniers mois et aucune combattante n'a été en mesure de défendre son titre avec succès. Holm a été défaite par Miesha Tate, au mois de mars, et Tate a perdu le titre contre Nunes, en juillet, au UFC 200.

Holm se bat maintenant dans la division des poids plumes et Tate a pris sa retraite. Nunes a quant à elle l'occasion de sa carrière d'affronter Rousey, dont le statut d'une des athlètes féminines les plus célèbres du monde a à peine diminué malgré sa décision de prendre une année de congé.




publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer