Deontay Wilder conserve son titre face à Eric Molina

Deontay Wilder atteint Eric Molina au visage.... (PHOTO BRYNN ANDERSON, AP)

Agrandir

Deontay Wilder atteint Eric Molina au visage.

PHOTO BRYNN ANDERSON, AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Agence France-Presse
LOS ANGELES

L'Américain Deontay Wilder a conservé son titre WBC des lourds face à son compatriote Eric Molina, battu par arrêt de l'arbitre au 9e round, samedi à Birmingham, en Alabama.

Wilder, premier Américain à détenir un titre dans la catégorie reine depuis 2007, a signé la 34e victoire de sa carrière, la 33e avant la limite, et reste toujours invaincu.

Il a envoyé son adversaire une fois au tapis lors du 4e round, puis deux fois dans le round suivant, mais a nettement perdu sa précision et son ascendant à partir du 6e round.

«The Bronze Bomber», 29 ans, était toutefois trop fort pour son adversaire de 33 ans à qui il a infligé sa deuxième défaite en 25 combats.

Wilder remettait en jeu pour la première fois sa ceinture conquise en janvier face au Canadien Bermane Stiverne.

«Ce mec a du courage, j'avais besoin d'affronter un boxeur dur au mal, capable de se relever après être allé au tapis», a expliqué Wilder qui espère maintenant pouvoir défier le patron de la catégorie reine, Vladimir Klitschko.

L'Ukrainien de 39 ans qui détient les titres WBA, WBO et IBF de la catégorie, ne s'est plus incliné depuis 2004.

Lors de cette soirée, le Portoricain Jose Pedraza s'est emparé du titre IBF vacant des superplumes en battant aux points le Russe Andrey Klimov.

Pedraza a été donné vainqueur à l'unanimité des trois juges-arbitres (120-108, 120-108, 119-109) et a signé la 20e victoire de sa carrière en autant de combats.

Partager

publicité

publicité

Les plus populaires : Sports

Tous les plus populaires de la section Sports
sur Lapresse.ca
»

publicité

Autres contenus populaires

publicité

image title
Fermer